[Critique évolutive] C'est frustrant, incohérent, mais je regarde quand même

Avis sur Dragon Ball Super

Avatar biglucibe
Critique publiée par le

Dragon Ball Super reste divertissant, d'où la note de 5 relativement généreuse en comparaison de ses lacunes profondes. Attention, ce qui suit peut contenir des spoilers.

Les graphismes sont perfectibles (la qualité des dessins n'est pas constante, on avait déjà cela dans les épisodes de DB et DBZ), mais globalement le design est actuel et l'animation est plutôt correcte. Cela souffre toutefois de la comparaison avec les jeux vidéos dérivés de l'univers Dragon Ball, où l'animation est de plus en plus soignée (pas tant en ce qui concerne les dessins en eux-mêmes qu'en ce qui concerne le mouvement, l'enchainement des images). L'anime a quand même le souci de donner à voir une animation et des combats plutôt lents. Au rythme d'un épisode par semaine, cette série fait malgré tout passer le temps.

Quelques comparaisons avec Dragon Ball GT

Un plus par rapport à DBGT, pour le moment, se situe dans la psychologie des personnages.
On revient ici sur les persos de la fin du manga, où la rivalité de Goku et Vegeta par exemple est devenue moins fratricide, voire amicale (alors que dans DBGT leur rivalité se manifeste de manière très puérile), où Chichi et Piccolo sont eux aussi plus nuancés, etc. Nuance faite toutefois dans le surplus de naïveté affublé à Goku, notamment par rapport à sa relation avec Chichi.
Whis et Beerus sont aussi assez cools je trouve (ils ont un rôle assez ambivalent au final, ce qui change fort justement par rapport à un type comme Freezer).
De même, l'antagoniste épris de justice est quelque chose d'assez courant dans la fiction aujourd'hui, mais "jamais vu" dans Dragon Ball.
Globalement, on appréciera aussi l'exploitation de "vieux" héros comme Tenshinhan, Krillin et Piccolo, quasiment absents dans GT, et surtout ses débuts... Même si ceux-ci ont un rôle extrêmement secondaire jusqu'à présent.
En comparaison avec GT, on a aussi un "God mode" plus "réaliste" que le SS4 au niveau du "déploiement d'énergie" (je retire, après plusieurs épisodes de déploiements d'énergie médiocres). Ici le moindre mouvement peut détruire une planète, voire un système, alors que des "super mega giga kamehameha" ébranlaient à peine une colline dans GT.
A noter que ceci est à nuancer puisque dans certains épisodes, notamment le 25 (et globalement dans la saga Gold Freezer et à la suite de celle-ci), on retrouve ce travers de GT (également présent à l'écran dans DBZ). Des combats minables en comparaison au manga dessiné, qui suppose des déferlantes de puissance gigantesques, ainsi qu'une grande rapidité (choses que l'on retrouve notamment dans plusieurs jeux vidéos issus de Dragon Ball).
A part ça, dans GT, coller une moustache à Vegeta reste une insulte suprême et impardonnable, surtout assortie de son atroce coupe de cheveux - ces "coquetteries" étant hautement improbables de sa part, sans compter le trio de base bien pourri de départ (ainsi que le prétexte de leur voyage) et le rajeunissement vraiment dispensable de Goku. En revanche, le design de plusieurs personnages (Hit...) et de transformations (SSJ Blue, Golden F...), manquant complètement de charisme. Le SSJ4 faisait plus "adulte" que le SSJ Blue, par exemple. En revanche, le mode "ultra instinct" avec des cheveux argentés donne un air plus adulte.
Par contre, certains éléments scénaristiques de GT avaient du sens : GorilleSS (un filon inexploité de Dragon Ball, parmi d'autres), alliance d'ennemis, revival d'ennemis plus "réaliste", présence des Tsufuls... DBSuper souffrirait presque de la comparaison sur ce point.

Néanmoins, il y a de gros points noirs, comme toutes ces dernières années (DBGT, OAVs, voire dans certains éléments de Dragon Ball...).

J'aurais pu écrire le scénario moi-même, et je pense que c'est le cas d'un certain nombre de fans (il n'y a qu'à voir les fan fictions sur le web, qui parfois respectent davantage l'esprit de la saga tout en la prolongeant de manière créative). Et pas mal de dialogues aussi.
Globalement, la série ne semble pas écrite pour les fans, mais plus pour un nouveau public. On constatera d'ailleurs l'absence de sang dans les combats de Dragon Ball Super, alors que celui-ci était relativement présent dans Dragon Ball Z.

Le design des personnages est assez décevant. Le guerrier Hit est supposé être très puissant mais a le charisme "graphique" d'un mollusque. Pareil pour le sayien de l'univers parallèle, et je ne parle même pas des autres personnages secondaires. En fait, jusqu'à présent, à part les dieux de la destruction et leurs mentors (qui sont des personnages appréciables tant dans le tempérament ambigu que le graphisme), tous les autres persos semblent secondaires, "passables". Idem pour la transformation de Freezer en mode "Gold", d'autant plus lorsqu'on connait les productions de fans de type Dragon Ball Multiverse par exemple (dans lesquelles le design des personnages est très recherché). Dans les premiers arcs, Zamasu est le seul antagoniste dont le design soit passable, surtout lorsqu'il est "blessé" après sa fusion. L'arc du tournoi du multivers me fait tempérer quelque peu ce point, avec l'introduction de quelques personnages (dieux et combattants) au design un peu plus recherché ou original. L'arc "Moro" est également meilleur sur ce point, ainsi que scénaristiquement parlant.

Les différents arcs ne se valent pas tous. Voici en très résumé ce que je pense des idées "originales" de ces arcs :
- Arc Beerus - SSGod : le processus de transformation SSGod aurait du être plus travaillé (acquisition d'une aura divine), le design du SSGod également. Par contre, j'apprécie le personnage de Beerus.
- Arc Freezer : rien de très bon là-dedans, pas de véritable idée originale.
- Arc Tournoi inter-univers (Beerus-Champa) : l'idée d'un multivers est appréciable, bien que pas très inédite dans un contexte fort marqué par les adaptations cinématographiques de comics (Marvel, notamment) ou encore les fanfictions comme DBMultiverse. Le design des champions de Champa est assez pourri. On aurait aussi pu se passer d'un arc Gold Freezer en développant davantage le Freezer-like de l'univers de Champa, par exemple (tant niveau personnalité que design).
- Arc Black : là encore, beaucoup de recyclage, ainsi que des incohérences (cf. ci-dessous). Les Super Dragon Balls et leur usage ne sont pas vraiment originales (c'est juste les dragon balls en mieux). Le caractère de l'antagoniste est cependant un peu "inédit" dans l'univers Dragon Ball. Freezer était un tyran capricieux et égoïste, Cell aspirait à l'omnipotence et s'amusait de sa puissance, Buu était un gosse imprévisible. Ici on a un kaïoshin épris de justice qui pète un câble face aux atrocités des non-dieux (ce qui me fait penser à Yu Yu Hakusho). J'ai un avis plutôt neutre quant à Zen-O et à son rôle.
- Arc Tournoi Multivers : arc selon moi le plus prometteur. Il semble que le design des personnages sorte enfin un peu de l'ordinaire. Le générique fait baver. Les dieux de la destruction et les kaioshins des autres univers sont tous plus "stylés" que ce qu'on a pu voir précédemment. Bref, enfin un arc qui développe du neuf en termes de design et non seulement du déjà-vu... J'apprécie le fait que d'anciens héros soient remis en avant (Tenshinhan et Krilin), par contre je déplore la mise à l'écart de Goten et Trunks, qui devaient leur être supérieurs, et surtout à Kame Senin (en dépit du fanservice de bas étage). Je regrette également le passage du super saiyen légendaire en canon.
- Arc Moro : à venir en anime, mais la version manga est prometteuse.

Le scénario est truffé d'incohérences, de négligences et d'ajouts inutiles qui sont autant d'insultes à l’œuvre initiale (bien que celle-ci ne soit elle-même pas exemptes d'incohérences et "d'oublis" soit liés à l'anime soit à ce que l'on pourrait apparenter à un ras-le-bol ou des négligences de l'auteur lui-même), ou en tout cas au public qui connait un peu l’œuvre. Ce n'est pas normal que les spectateurs connaissent mieux la série que les scénaristes :

  • La transformation SSGod et son processus. Il y avait déjà les transformations en Gorille, SS1 (+ mode "beef"), SS2, SS3 (ainsi que SSMillénaire/légendaire - Broly si l'on prend en compte les OAV)...
    D'ailleurs, je crois qu'une des idées intéressantes de DBGT, que l'on retrouve d'ailleurs dans le fanmanga "DBMultiverse", était de combiner Gorille + SS pour son niveau supérieur (il faut leur reconnaître ça, alors que Tori a délaissé son Gorille quand il a eu son SS1, sans explication de sa part). Mais genre le peuple décimé par Freezer en forme 1 qui en fait a 45 000 légendes et pouvoirs (cela devrait être ZE peuple de l'univers quoi) vieux de milliers d'années.
    L'idée de donner un level supplémentaire aux héros via une aura divine est sympa, mais pas comme ça, pas en inventant une nouvelle légende liée aux Super Sayien (d'autant qu'en plus après il semblerait que Vegeta puisse atteindre ce level simplement en... s'entrainant). L'acquisition d'une aura divine par des sayiens aurait très bien pu ne pas être liée à une légende préexistante, et nécessiter un recours "extérieur" aux capacités sayiennes seules (d'autant plus qu'ils ont des "dieux" à portée de main...).
    Au lieu de créer 36000 nouvelles transformations, j'aurais apprécié que les héros évoluent dans une maîtrise du Ki divin (reçu autrement que par le biais d'une énième légende saiyenne). Celle-ci aurait amené une variation des modes ssj => ssj3 et on aurait pu coupler l'affaire avec l'ultra instinct qui permettrait de controler les corps mais aussi la maitrise des différents ki dans une forme d'harmonie.
  • Jaco c'est de la merde, il ne sert à rien et avec lui Toriyama a remis en cause les débuts de DB tels qu'on les connait. Même si l'auteur aime les personnages "ridicules" décalés, ça fait beaucoup avec le retour de Pilaf, Beerus et Whis qui ont un côté comique, Gotenks... Et inventer une grande soeur à Bulma, c'est vraiment nawak, ça n'a aucun intérêt. En fait, pour être plus précis et après avoir lu le manga consacré à Jaco, le personnage et son histoire ne me dérangent pas en tant que tels, mais bien dans la manière dont il est inséré dans DB et DBSuper. A défaut d'être une histoire totalement indépendante, ça aurait pu être beaucoup plus subtil (genre se limiter à la prévention de la menace sayienne sur Terre, sans réinventer le contexte de l'arrivée de Goku ou encore imaginer une rencontre avec Bulma). Le personnage n'apporte rien à DB Super.
  • Demander l'aide de Jaco pour aller au centre de l'univers, sous prétexte que les héros n'arrivent pas à joindre les KaioShins... Mais quel bullshit.
  • Freezer, le retour du retour. Freezer est quand même revenu une fois robotisé, une fois dans un OAV où il se fait poutrer comme il se doit par Gohan, dans DBGT... Pourquoi ne pas avoir fait plutôt une sorte d'alliance ou de "revival de masse" de méchants, ou alors un entrainement spécifique par une force divine nouvelle (genre Champa, l'autre dieu de la destruction, ou un autre intervenant bien informé qui aurait coaché Freezer sur les manières d'obtenir une aura divine) ? Paresse intellectuelle ? Tant qu'à faire aussi on faisait revenir toute la famille (voire leur espèce qui semble naturellement surpuissante, en exploitant le flou lié à sa provenance ?) et on leur donnait un niveau supplémentaire à tous (dont l'esthétique aurait été pensée de manière plus originale par ailleurs ?).
  • En soi, la puissance acquise par Freezer (et a fortiori celle acquise par Tagoma, qui ne devrait pas avoir son potentiel) est une incohérence. Le gars sait qu'en 3 mois il va acquérir une force démente. Et pourquoi pas se donner 6 mois ? Pourquoi ne s'est-il pas entrainé avant de revenir robotisé sur Terre, histoire d'assurer son coup ? Ce qu'il fait est idiot et rend d'autant plus idiot son comportement dans DBZ. Certains mettent cela sur le compte de la marge de progression démentielle de Freezer (qui ne s'est jamais entrainé auparavant). Toutefois, avec une telle marge de progression, comment expliquer qu'il se soit fait dégommer par Sangoku puis Trunks Super Sayien, alors qu'il n'était pas si éloigné de leurs niveaux (à part par une immense connerie ?) ?
  • Pilaf et ses comparses ont rajeuni. C'est plus une idée à la con qu'une incohérence en soi. Cela pourrait donc être un détail (bien que les circonstances de leur rajeunissement sont débiles et hautement improbables). Par contre, la romance (de merde) entre Maï et Trunks du futur est du coup incohérente puisque dans ce futur-là cela ne s'est pas produit de la même manière.
  • A ce titre, le retour des voyages dans le temps, qui lorsqu'ils sont mal gérés engendrent en soi des incohérences et paradoxes (une illustration avec le point précédent), non quoi. Juste non. Les voyages dans le temps il faut un minimum gérer pour s'attaquer à ça.
    Au-delà des paradoxes intrinsèques au voyage dans le temps (il y en avait déjà dans la saga Cell), il y a une autre incohérence dans la mesure où la saga Cell impliquait une temporalité multiple, avec des futurs parallèles. En gros chaque voyage était supposé "dédoubler" la ligne du temps. Dans DBSuper, on sent poindre une temporalité de type "boucle", dans laquelle le voyage dans le temps est conditionné par lui-même (Goku rencontre Zamasu, l'aspirant kaioshin responsable de la genèse de Black => il génère Black => Black va dans le passé combattre Goku => Goku va rencontrer Zamasu...). Bref, encore un pied de nez à ce qui a été posé dans DB au préalable. A noter que ce point est peut-être discutable, tant la question des voyages dans le temps est ultra complexe. Cf. cette interprétation de la temporalité dans DBZ. Il reste que la romance Trunks-Maï est problématique, par exemple. Maï a été rajeunie dans une timeline dans laquelle les cyborgs se sont pacifiés et où Cell a été vaincu. Il n'y a aucune raison que cet événement se répercute sur le futur de Trunks...
  • Il me semble qu'il y a une couille avec les voeux de Shenron, mais flemme de pointer exactement le souci.
  • Bon, il ne répète pas cela dans Dragon Ball Super à ma connaissance, mais les "scénaristes" ont quand même fait dire à Beerus qu'il avait fait disparaitre les dinosaures sur Terre - alors qu'on en voit tout au long de Dragon Ball.
  • Tout le monde semble connaître Beerus. Ceci est gênant. Végéta croit pouvoir devenir n°1 de l'univers en devenant super sayien. Freezer pense être le plus fort. Puis paf on apprend qu'en fait ils connaissent Beerus et en plus l'ont déjà rencontré - en ce qui concerne Végéta en tout cas. Idem pour Kaio et les Kaioshins. Donc on n'en entend jamais parler pendant tout Dragon Ball puis d'un coup il devient la menace la plus grande de l'univers et tout le monde semble le connaître. C'est dommage. On aurait pu envisager un sommeil beaucoup plus long et le faire connaitre uniquement par les kaioshins ou d'autres êtres nouveaux (genre ça aurait pu donner une utilité à certains nouveaux personnages...), par exemple.
  • Les possesseurs de détecteurs de DB (genre Bulma) ne semblent pas trop se soucier que plusieurs boules de cristal se déplacent ensemble quand elles sont rassemblées par d'autres. Cela passe inaperçu.
  • Ginue devrait être relativement faible avec le corps de Tagoma, car il doit s'habituer à son corps (cf. ses combats sur Namek). De plus, dans le manga, Ginue ne quitte pas le corps de la grenouille dans lequel il a été enfermé (contrairement à l'anime qui a pris des libertés à ce niveau). Cela est plus cohérent, étant donné qu'on imagine qu'il faut un certain ki pour maîtriser la technique de l'échange des corps.
  • La fusion potalas qui s'arrête soi-disant après une heure lorsqu'elle est pratiquée entre mortels (le doyen kaïoshin n'était pas au courant dans DBZ visiblement...).
  • La salle de l'esprit et du temps, et le refus de Piccolo d'aller s'y entrainer parce que les conditions y sont trop rudes pour lui. Il y a une restriction de temps à l'usage de cette salle (deux jours), et par ailleurs Piccolo s'y est déjà entrainé avant le tournoi de Cell donc pourrait très bien survivre à ces conditions. D'autant que Gohan y survit bien sans être super sayien, alors que Piccolo à l'époque est plus puissant...
    Bon, il semblerait par ailleurs qu'il n'y ait plus de limite de temps au séjour dans cette salle...
  • Lien entre Kaioshins et dieux de la destruction. Whis et Beerus semblent expliquer à Goku que lorsqu'un Kaioshin meurt, un dieu de la destruction meurt aussi. Or, il semble n'exister qu'un seul dieu de la destruction par univers. Par ailleurs, Boo a absorbé deux Kaioshins, mais en a également tué. Un dieu de la destruction est-il mort à cette époque ? S'il n'y en a qu'un, c'est potentiellement incohérent, ne serait-ce qu'au niveau de la chronologie.
  • Le Genkidama... et l'étonnement de tous à sa création (et idem pour le Mafuba). Bon, le Genkidama, c'est maître Kaïo qui l'a appris à Goku. Un "simple" Kaio surpassé de loin tant en force qu'en technique et en savoirs par un Kaioshin, et a fortiori par les dieux de la destruction. Et bon visiblement dans tous les univers y avait qu'un seul gars qui connaissait cette attaque et l'a apprise à Goku. Le mafuba, c'est encore plus tiré par les cheveux puisque c'est Tortue Géniale qui le fait en l'ayant observé de son propre Maître Mutaito et Tenshinhan, Piccolo et Shen arrivent à le reproduire simplement en l'ayant observé. Bref, tout cela pour dire que ces attaques ne devraient en rien surprendre des ennemis tels que les plus puissants combattants de plusieurs univers, voire qu'ils devraient être capables de les utiliser eux-mêmes.
    De plus, au sujet du Genkidama, on peut s'interroger quant au fait de pouvoir cibler Jiren avec cette attaque. En effet, dans la traduction fr. du manga, Kaio dit à Goku de "sentir le vice" dans son ennemi pour le "viser" avec la boule. Or Jiren est un guerrier de justice... Edit : on me fait remarquer judicieusement que Jiren semble un peu ambivalent, ce point est donc discutable.
  • Les puissances (et leur hiérarchie). Non quoi. Sangohan devrait avoir un niveau supérieur ou proche en tout cas de SS3, et ce sans se transformer (cf. intervention du vieux kaioshin), même après un manque d'entrainement de plusieurs années. Krillin et Tenshin ne devraient pas avoir de mal avec des hommes de main de Freezer après la saga Cell. Trunks et Goten auraient chacun pu bouffer Freezer normalement. Tortue Géniale quant à lui ne devrait pas faire le poids du tout. La transformation de Trunks (futur) venue d'on-ne-sait-où est gênante, ainsi que son genkidama-like. Zamasu fusionné devrait détruire des planètes en claquant du doigt et non faire des boules de feu minables, dont le potentiel de destruction est dépassé par Radditz, voire le démon Piccolo...
    Ajout à l'arc du "tournoi du pouvoir" : Tortue Géniale est infiniment plus faible que la plupart des héros en fin de Dragon Ball. Dans l'équipe qui va se battre pour sauver le multivers, on aurait pu imaginer convier des combattants de l'univers DB étendu en reconnaissant que Paikuhan était canon, de même que Olibu, par exemple. Sinon quitte à constituer une équipe avec des antagonistes, Radditz, des Saibaimen, Zabon et Doria, le Commando Ginue, Cell, Dabra et d'autres encore dépassent largement Tortue Géniale...
    Pour être plus précis, à la fin de DB on en était à un truc du genre (en majuscule, leur dernière forme ou forme ultime) :
    (Gogeta / Vegeto >) GOHAN "révélé" par le vieux kaioshin (même si son niveau est discutable, notamment au niveau technique, il est comparable au moins à SS3, et très vraisemblablement supérieur) / Boo "petit et méchant" (/ Janemba) > GOKU SS3 (/ Broly - au mieux) > GOTENKS (Gotrunks) / Goku SS2 / VEGETA SS2 / Gros BOO "défusionné" > Gohan SS2 > Perfect CELL / Dabra (/ Bojack) > Cell juniors / Végéta beef SS1 / Trunks (futur) beef SS1 > Cell forme 2 / PICCOLO fusionné et entrainé > C16 > Cell forme 1 / C17 / C18 > les KAIOSHINS (Kaioshin dit qu'ils n'auraient eu aucun mal à battre Freezer) > Goku, Végéta, Sangohan, Trunks, Sangoten SS1 > Cold (/ Cooler) / FREEZER100% ou robotisé / C19-Gero-C20 > Goku / Végéta juste avant de devenir SS1 (+ Tenshin Han / Krillin après la saga Cell et leur entrainement dans la salle de l'esprit et du temps) > Freezer forme 3 > Freezer forme 2 > Freezer forme 1 > le commando Ginue (forces d'élite de Freezer) > la plupart des sayiens / Zabon / Doria > Nappa / Maitre Kaio > Radditz / Yajirobé / la plupart des nameks > 1er démon piccolo > TORTUE GENIALE / Karin (a priori même Yamcha et Chaoz sont beaucoup plus forts que Tortue géniale en fin de manga. Je ne sais par contre pas trop où les placer ^^) > Satan / Hercule.
  • Un cas particulier de cette incohérence est mentionné par Goddy Abrey dans sa critique : Krillin ne sait même plus sentir le Ki de ses ennemis, par exemple. Un autre : Goku qui se fait transpercer par le rayon de la bague d'un sous-fifre.
  • Incohérence intrinsèque au niveau des puissances, que l'on retrouvait déjà dans l'anime de DBZ ou de GT : le premier démon Piccolo pouvait détruire des villes entières avec son pouvoir. Quand Goku se bat contre Beerus, rien que les chocs de leurs affrontements risquent de détruire l'univers. Et quand Goku ou Vegeta se battent contre Freezer en SSGSS, ils s'envoient des boules de feu minables qui font un peu de poussière.

En bref quasi tous les héros devraient pouvoir dégommer facilement les forces d'élite de freezer (à l'exception de Tortue géniale), et la plupart d'entre eux devraient avoir un niveau largement supérieur à lui en théorie.

Après, pour la nouvelle force (et donc forme) de Freezer, j'espère qu'ils lui auront fait suivre un entrainement divin à lui aussi parce que sinon comment expliquer qu'il ne s'est pas entrainé un tout petit peu après sa défaite sur Namek histoire de les atomiser à ce moment-là avec le padre ? Cela n'a pas beaucoup de sens. De même, ses origines seraient inexploitées, tout comme un certain nombre de filons pourtant intéressants de Dragon Ball.

J'éditerai cette chronique afin d'y ajouter des incohérences (car je pense qu'il y en a encore à venir) et remarques. N'hésitez pas à me dire en commentaire celles que vous avez trouvées (je n'ai pas noté systématiquement, je reprends ici celles dont je me souviens)...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 5245 fois
29 apprécient

Autres actions de biglucibe Dragon Ball Super