👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Étonnant... Pas d'avis, pas de critique, quelques notes et quelques envies, mais rien de plus. Pourtant, voici une mini-série qui aurait mérité un peu plus d'attention, à un moment où les querelles liées à l'immigration viennent encore polluer un peu plus la campagne des élections européennes.
Le pitch est assez simple :
Sur une plage grecque, une cinquantaine de réfugiés débarquent d’un canot et fendent la foule médusée. Cet événement va bouleverser les destins d’une galerie de personnages : une famille allemande accueillant un réfugié, un jeune migrant nigérien en cavale, la directrice française d’une société privée gérant des camps de réfugiés, un agent de sécurité grec rongé par la culpabilité, une famille syrienne demandant l’asile politique à Paris…
Mais tout ce petit monde va se retrouver lié à un moment ou à un autre par un événement imprévu. et certaines personnalités seront obligées de révéler leur véritable rôle. A ce petit jeu, il y a de toute façon des perdants. Quand ce sont les immigrés qui en font les frais, le problème ne peut qu'interroger...
Nous avions enregistré les 6 épisodes pour les avaler le plus vite possible. Nous avons bien fait et mon épouse et moi-même avons été pris au piège de ce scénario, peut-être improbable, quoique ? mais qui a l'immense mérite de nous plonger dans le quotidien des immigrés qui tentent leur chance pour fuir la pauvreté, l'horreur, la guerre ou l'intolérance. Et quelque part, ça fait peur... Car certains personnages abjectes et immondes n'hésitent pas à profiter de la détresse humaine : c'est une certitude. Lorsque la caméra nous enferme dans cette ambiance poisseuse sans jamais montrer mais tout en suggérant, il est impossible de rester de marbre. Vous êtes secoués au plus profond de vos tripes...
Cette série aurait vraiment mérité un accueil plus généreux au moins pour nous obliger à réfléchir à deux fois avant d'émettre des avis à l'emporte-pièce sur des sujets dont on ignore tout, ou presque.
A défaut, il sera toujours possible de la visionner à partir d'une vidéothèque quelconque.
Ce serait bien.
Dernier point : le jeune africain qui interprète "Amare" est stupéfiant... de justesse.

Eric-ROBINNE
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Perles rares - Séries à découvrir

il y a 3 ans

2 j'aime

2 commentaires

Eden
aldanjack
8
Eden

Critique de Eden par aldanjack

Une série assez juste dans l’ensemble, avec des personnages d’origines différentes, dont les objectifs ne sont pas forcément compatibles. Seul le personnage du fils allemand, provocant, sonne faux,...

Lire la critique

il y a 3 ans

1 j'aime

Eden
Caine78
7
Eden

Paradis perdu

J'avais un peu perdu de vue Dominik Moll : le voir à la tête d'une série très loin de son univers habituel avait de quoi surprendre. Pourtant, c'est sans doute ce qu'il y avait de mieux à faire...

Lire la critique

il y a 2 ans

1 j'aime

La Fille du train
Eric-ROBINNE
5

Apparences... Ne pas s'y fier, et pourtant !

Comment dire... ? Ce livre est assez particulier, et me laisse un goût assez bizarre dans la bouche, pour au moins sept bonnes raisons : - c'est un livre de "filles". Dans ce post, ce n'est pas...

Lire la critique

il y a 6 ans

20 j'aime

10

II Miracolo
Eric-ROBINNE
9
II Miracolo

Miraculeux... !

Cette série a débuté jeudi 10 janvier dernier sur Arte. Quelle claque ! Scotchant, bluffant, sidérant, glaçant... Voici une série qui porte bien son nom. Un vrai miracle ! Tout est remarquable : -...

Lire la critique

il y a 3 ans

17 j'aime

Voir du pays
Eric-ROBINNE
7
Voir du pays

Original et quelque peu dérangeant

Voici un excellent thème pour traiter des conséquences de la guerre sur les soldats, homme ou femme. Certes, nous sommes très loin de "Voyage au bout de l'enfer", ou de "Full metal Jackett", mais ce...

Lire la critique

il y a 5 ans

11 j'aime