Un petit plaisir coupable assumé !

Avis sur Emily in Paris

Avatar Charlotte Camden
Critique publiée par le

La nouvelle création de Darren Star (qu'on ne présente plus après Beverly Hills 90210, Melrose Place, Sex and the City...) ne déroge pas à la règle des célèbres (et cultes) séries cités précédemment : un bouillon de culture de clichés et de fantasmes ! Ici, tout comme son illustre grande soeur (Sex and the City), ce sera la mode, les beaux quartiers, les beaux physiques MAIS on échappe quand même à l'accordéon, la vieille deux chevaux mais pas au croissant, à la baguette, à l'ambiance Ratatouille ou encore au b
éret.
Oui, c'est une sitcom/comédie romantique à classer dans la même catégorie que Sex and The City (sans la profondeur dramatique de cette dernière), Le Diable s'habille en Prada ou encore Ugly Betty. Les Français en prennent pour le grade (point de vue américain oblige) et j'avoue que je ne vais pas crier au scandale, bien au contraire... Tout le monde y est beau (enfin, presque), la vision de Paris y est idyllique et romantique (mais ça colle avec l'univers proposé par la série, je pense).

Lilly Collins y campe une américaine expatriée pétillante, lumineuse, attachante (car rejetée, du fait de son horrible accent et ses difficultés à se faire comprendre), gaffeuse. Moins narcissique et hautaine qu'une certaine Carrie Bradshow, le personnage est "mignon" et agréable à voir évoluer. Le reste du casting, mi-américain, mi-français, n'est pas en reste. On rit pas mal, même si les stéréotypes s'invitent jusque dans les caractéristiques des personnages (l'antagoniste snob et méchante qu'on adore détester, la fille issue d'une famille propriétaire d'un domaine producteur de champagne, l'influenceuse des réseaux sociaux, le black gay qui travaille dans la pub, le beau chef cuisto parisien (et voisin de palier), la copine asiatique qui rêve d'être chanteuse, le riche président d'une maison de parfum de luxe, le neveu d'un célèbre styliste & créateur de mode parisien... Emily Cooper, la jeune working girl américaine prodige des réseaux sociaux, a toute une tripotée de prétendants à ses pieds, ce qui s'avère plutôt cocasse (bien que surréaliste ^^).

Certes, c'est pas un coup de coeur, c'est pas ultra original mais ça vous donne 5 heures de légèreté pendant lesquelles les épisodes s'enchaînent sans que vous puissiez décoller de votre écran. Le final laisse augurer d'une seconde saison qui s'annonce riche en quiproquos et en situations rocambolesques.

Pétillant, frais, léger, drôle, une comédie romantique américano-parisienne qui se laisse regarder. Et ça tombe bien, on ne lui demandera rien de plus !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 10 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Charlotte Camden Emily in Paris