J'ai fugué.

Avis sur En famille

Avatar AjeFersen
Critique publiée par le

Filmé avec les pieds par un stagiaire atteint de Parkinson et d'un toc obsessionnel qui l'oblige à zoomer et dézoomer sans relâche, c'est mou, puéril, relou et les "gags" se closent rarement. Imaginez, c'est un peu comme si

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 807 fois
8 apprécient

Autres actions de AjeFersen En famille