Un enfant averti en vaut 3 [sans spoils apparents] (8,2/10)

Avis sur Erased

Avatar Kiwi TOUDUR
Critique publiée par le

Quand tu lances Erased au début, c'est en connaissance de cause : c'est pas la un vulgaire yaourt au fruit, mais un panier délice de yoplait : c'est pas un dessert, c'est le dessert.

Cette critique est sponsorisée par les marques Yoplait et Renault, ainsi que par la SNCF.

Un animé qui décolle vite, qui accroche bien et qui sait se faire apprécier : ça se regarde vraiment facilement.

Sous des traits à première vue enfantins, l'histoire développera un sujet pourtant simple avec une telle profondeur, que vous serez totalement absorbés jusqu'à l'aboutissement de l'animé.

Synopsis :

Satoru est un livreur de pizza qui approche de la crise de la trentaine, habite chez sa mère en vivant sa vie au jour le jour.
Seulement, un fantôme de son passé va sévir à nouveau, et satoru dépassé par les évènements va se retrouver brutalement plongé dans son passé.

Cet argument est à prendre au premier et au second degrés : Satoru remonte le temps et revis une periode de sa vie d'enfant.

La ou une jeune fille du nom de Kayo s'était faite assassinée, Satoru voit la une chance inespéré de pouvoir la (les) sauver, et peut-être même de démasquer le tueur en série, qui d'après lui n'est tout autre que l'assassin de son époque.

Sans être pourvus de talent particulier ou disposant d'informations sur son adversaire, Satoru saura agir avec prudence et discernement, mettant tout en œuvre afin de mettre en échec cet ennemi inconnu qui ne se doute de rien.

Les pour et les contres :

==> +
Il n'y a pas de creux dans le rythme de l'histoire : on s'ennuie pas, c'est riche en rebondissement, ça peut vous surprendre jusqu'au bout.

Car même si on arrive à anticiper (avec un peu de réflexion) une partie des évènements de l'arc final

Le manque de personnages principaux nous aide à démasquer le tueur sur les quelques derniers épisodes.

On trouve jusqu'au bout certain équilibre équilibre entre le suspens et le levé de rideau, ce qui nous laisse jusqu'aux dernières minutes de l'animé le soin d'imaginer toutes sortes de twist final.

==> +
L'impact de ses va et vient passé/présent m'ont pas mal rappelé la trilogie de films L'effet papillon. J'apprécie ce petit côté réaliste à la situation qui évite soigneusement les paradoxes temporels (qui eux, auraient rendu incohérent l'ensemble de cette histoire).

==> +
Je trouve que l'animé est dans sa généralité très beau, que ce soit dans ses péripéties, sa morale, son aboutissement. (même si j'ai trouvé que le choix fait par rapport à Satoru et Kayo est cruel)

==> +
Les personnages sont attachants, leurs destins se croisent, les principaux sont développés et donc leur apporte de la profondeur : ils ont de l'importance à nos yeux.

==> -
En contrepartie, je constate clairement le manque de personnages au moins secondaires. Pourquoi la classe qui est si grande n’interagit jamais avec les 5 enfants? Cet entourage si limité n'est il pas la grosse faiblesse de son arc final justement?

==> +
L'opening vous apporte la joie de vivre et l'envie de vous ouvrir un petit kiwi, comme ça, au calme dans un hamac, avec des mouettes qui vous chient dessus aussi pendant que piquez un petit somme à l'ombre d'un cocotier.

L'animation est belle, il y a rien d'atypique c'est classique et efficace : suffisant quoi.
Les OST sont superbes et n'ont rien de classique quand à elles. On retrouve pour plusieurs d'entre elles une base instrumentale pauvre qui renforce et met l'accent sur la solitude de Satoru ou Kayo, dans ces belles quoique tristes retrouvailles.

Pour conclure :

Franchement, j'ai adoré Erased.
J'ai vraiment accroché rapidement, je connaissais la hype de cet animé et je sais une chose, c'est que Erased est dans son genre, un animé totalement réussi.

Et c'est ce qui va faire varier les notes, car ce n'est peut être pas au gout de tous, soyez juste le public approprié si vous ne voulez pas être déçu.

Et c'est quoi le public approprié?

Aimer les voyages dans le temps (et donc de la fiction pure), le drame, une touche de slice of life à travers une school life même pas romantique au final.

Même les critiques négatives lui trouve des atouts, des points forts.
Comparé à de nombreux autres animés de la génération, ce dernier a beaucoup plus de chances de vous plaire, et de vous faire décrocher le petit coup de cœur (qu'on a en majorité eu), une fois achevé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 539 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

Kiwi TOUDUR a ajouté cet anime à 6 listes Erased

Autres actions de Kiwi TOUDUR Erased