Un cirque destructeur

Avis sur Euphoria

Avatar -Loliita-
Critique publiée par le

Encore une série pour adolescents, reprenant les mêmes codes si bien connus : adolescents en quête d'eux-mêmes perdus dans ce monde sans foi ni loi, tous se recherchent passant par leur sexualité, la drogue, leur corps et leur esprit, entourés de toutes sortent de pression dans une ville et un lycée qu'ils détestent.
Cependant Euphoria, ce n'est pas que ça.
Euphoria, c'est la jeunesse qui a vécu la guerre seulement dans son souvenir lointain, la jeunesse qui habite dans un pays qui domine le monde idéologiquement et militairement, la jeunesse qui vit dans l'excès et la démesure, la jeunesse qui a plus de chance de mourir par armes à feu à l'intérieur de leur nation qu'à la guerre.
Euphoria, c'est une jeunesse éclatée, preuve vivante de ce qu'est devenue la société américaine, qui a perdu toute notion de violence et qui ressent un mal-être face à leur place dans leur société et à leur destinée.
Ouais, Euphoria, c’est une jeunesse assez surréaliste, un peu fantasque qui ne semble pas vivre dans le monde réel. Et ça au-delà qu’il soit présent dans l’identité et les paroles des personnages, on le ressent dans les plans rapides, fixes ou fluides, les lumières des néons utilisés à foison qui sublime le corps, les mouvements et qui éclaire les maquillages brillant, éclatant, finement élaboré, les musiques qui viennent accélérer le rythme et alourdir la tension. Les personnages assez explicites, je trouve, sur ce qu’ils représentent sont tous très attachants, on les aime, on les hait, ils nous fascinent et nous font pitié, ils créent en fait une certaine passion en nous, une passion qu’il expérimente sous nos yeux. On ne sait pas réellement s’ils essaient de fuir le mal ou s’ils veulent l’attirer. S’ils le subissent ou s’ils le choisissent.
Enfin Euphoria, c’est un tableau. Un tableau qui obsède, qui ne cesse de trouver de nouvelles significations au fur et à mesure du temps. Il reste dans votre esprit, pour vous faire réfléchir et pour que vous puissiez contempler sa beauté.
On rêve de parvenir à un modèle parfait humain qui serait pacifiste, généreux, altruiste et conscient. Mais la réalité est que l'homme n'est bon qu'en apparence, sa violence surgit de n'importe quelle façon.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 202 fois
1 apprécie

-Loliita- a ajouté cette série à 2 listes Euphoria

Autres actions de -Loliita- Euphoria