Bites à gogo

Avis sur Euphoria

Avatar Aurélie Clg
Critique publiée par le

Hormis l'esthétique, je n'arrive pas à apprécier cette série, alors qu'elle est carrément adorée par la majorité des spectateurs.

La psychologie, le comportement et les névroses des personnages sont intéressants, mais transposés à l’écran d’une façon que j’estime malsaine, dérangeante, choquante.
L'hyper-sexualisation et le manque de respect des corps me rebutent. Je ne dis pas qu'il faut ignorer à l’écran la sexualité des ados, mais-là c'est clairement gratuit et provocateur.

C’est bien joli d’aborder des sujets importants comme la transsexualité ou la grossophobie ainsi que les complexités psychologiques ou la drogue, mais encore faut-il bien le faire. On peut faire du trash tout en restant un minimum éthique. Non ?

Les personnages sont tous sexualisés alors qu’ils ne sont pas encore majeurs et en plus, ils ont des pratiques dignes de films pornographiques. Que doivent ressentir les néophytes de 15-20 ans en regardant ça ? Imaginez leur culpabilité face à une série qui montrent des pratiques dignes de relations d'adultes déjà bien instruits en la matière, alors que eux n'ont peut-être même pas encore échanger ne serait-ce qu'un bisou.

Puis parlons plaisir ! On nous montre que seuls les garçons on accès à l'orgasme. Les filles, quand elles ne sont pas prises sauvagement ont l'air de subir plus que d'apprécié le moment. Alors c'est bien, on nous les montre libérées, aguicheuses, sûres d'elles et pourtant à aucun moment j'ai l'impression qu'elles prennent plaisir avec leurs mecs. Merci bien pour l'image que ça renvoie ! Et celle des garçons n'est pas plus glorieuse dans le cliché dominateur, éjaculateur précoce, égoïste et irrespectueux. Bref, ça se rapproche plus du modèle porno qu'autre chose. Et puis, avez-vous remarqué que la capote n’est jamais présente à l’écran ? Comment peut-on vouloir exposer la sexualité des ados, alors qu’ils ne pensent même pas à l'essentiel ? Faudrait réfléchir à ça plutôt que de ce demander comment on peut faire tenir 10 plans de bites par épisodes (0 vulves au passage !, vive l'égalité).

Peut-être que je ne comprends pas, c’est vrai que mon adolescence était loin d’être proche de celle des ados Américains et j’espère que cette réalité ne l’est que pour quelques-uns d’entre eux et que ce n’est pas une généralité là-bas. Mais mer** je n’ai que 28 ans, je suis hyper ouverte et pourtant, je n’arrive pas à accepter ce que je vois. Je n’accepte pas que l’on puisse aborder des thèmes sensibles sans avoir un minimum une morale de fond et que ça ne nous envoie pas à tout bout de champ un message qui dit : c’est OK. Non ce n’est pas OK de se défoncer la gueule et le cerveau 10 fois par jours, ni de se faire défoncer la chatte sans avoir un minimum de respect pour soi avant de s’offrir à un autre qui au passage n’aura aucun scrupule à te filmer. Non ce n’est pas OK de se retrouver sur le net et d’en avoir rien à foutre, surtout si ce n’est pas toi qui l’as décidé. Non ce n’est pas OK que les parents soient à ce point absents de la vie de leur ado et si laxistes sur l'image qu'ils renvoient. Mais qui laisse son enfant aller en classe avec des vêtements SM ou sortir en sous-vêtements ? Sérieusement ?

Ok, c’est de la fiction (heureusement !), mais c’est très malséant que cette série à pour cible les ados. Ça aurait été en peu moins choquant si elle ciblait des adultes, avec des personnages adultes (ça n'aurait pas empêché les ados de regarder, mais ça aurait été moralement plus acceptable).

Bref, je reste à 3 étoiles, 1 pour la photographie, qui faut le dire est très belle, avec une trame colorimétrique dans les violets/néons. 1 pour les maquillages, qui ressortent parfaitement sur cette même colorimétrie. 1 pour le personnage de Jules parce que joué par une vraie trans, ça fait plaisir ! Je pourrais ajouter 1 étoile pour Rue, parce qu'il faut le dire, si je me suis tapée toute la saison, c'était pour la simple raison de me délecter de la beauté de Zendaya, mais ce serait trop gentil de ma pars d'attribuer un 4/10 à cette série.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3192 fois
21 apprécient · 16 n'apprécient pas

Aurélie Clg a ajouté cette série à 1 liste Euphoria

  • Séries
    Cover Séries et lesbiennes

    Séries et lesbiennes

    Liste de Séries où il y a au moins un personnage Lesbien. Retrouvez ma liste de films lesbiens ici : https://www.senscritique....

Autres actions de Aurélie Clg Euphoria