👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

La série produite par Drake et boostée par la côte de popularité de Zendaya propose une sorte de Skin 2.0 où la coolitude fantasmée de la drogue et du sexe débridé est remplacé par le mal-être adolescent et toute la mélancolie qui en découle. Euphoria est un trip à la fois euphorisant – comme son nom l’indique – et névrotique, empruntant aux vidéo-clips une réalisation fantasque et pop qui contraste énormément avec les personnages côtoyés. La série peint le portrait d’une génération paumée et en roue libre en quête de sensations fortes et d’identité à une époque où les limites ne sont qu’une vague encombre à enjamber. Dans un monde où tout va trop vite, se like ou se partage, où la vie privée est pour les nuls, où la cocaïne est devenue une drogue de débutants, Euphoria navigue entre les méandres du paraître suggestif et les crises identitaires taboues qui, du coup, prennent des proportions dramatiques. Si la série force parfois trop sur la narration chimérique et finit par une conclusion vaporeuse, le trip est prenant, addictif et j’en reprendrais bien un dose.

Dunnø
8
Écrit par

il y a 2 ans

1 j'aime

Euphoria
HALfrom2046
5
Euphoria

Spleen et Idéal

Immédiatement amalgamée avec 13 Reasons Why et Skins, la nouvelle série HBO avait de quoi effrayer. L’appréhension grandit encore à la lecture du synopsis. Rue, 17 ans, est déjà une grosse toxico...

Lire la critique

il y a 3 ans

53 j'aime

5

Euphoria
UniversLworld
3
Euphoria

Bites à gogo

Hormis l'esthétique, je n'arrive pas à apprécier cette série, alors qu'elle est carrément adorée par la majorité des spectateurs. La psychologie, le comportement et les névroses des personnages sont...

Lire la critique

il y a 2 ans

44 j'aime

2

Euphoria
JobanThe1st
10
Euphoria

Pop, dépressif et résolument moderne

(article disponible sur PETTRI.COM) Quand deux des personnalités les plus importantes de la pop culture actuelle se retrouvent sur un même projet, aussi dantesque que passionnant, on ne peut que...

Lire la critique

il y a 2 ans

35 j'aime

1

Play
Dunnø
3
Play

Sous la couche artificielle de rétro, une ode à la lâcheté masculine...

L’ensemble aurait pu être convaincant s’il n’avait pas été aussi lisse et parfois puéril. Les enfants semblent grandir physiquement, certes, mais mentalement, Play reste coincé au niveau du collège...

Lire la critique

il y a 2 ans

17 j'aime

5

Paranoïa
Dunnø
3
Paranoïa

iPhone 7 : le film (bah c'est moche)

Paranoïa tombe dans le piège du film à concept et ne parvient pas à assurer ni le fond, ni la forme. Si l’intrigue ne captive pas à cause de sa caricature pauvrette des hôpitaux psychiatriques, la...

Lire la critique

il y a 4 ans

9 j'aime

2

This Is Us
Dunnø
3
This Is Us

Sortez les kleenex !

Au moment de la sortie de la saison 1, j'étais relativement enthousiaste : Dès le premier épisode, This Is Us a créé la surprise et conquis beaucoup de monde. Devinez qui n’a pas du tout accroché ...

Lire la critique

il y a 4 ans

7 j'aime