On peut aimer Fargo, le film. On peut ne pas aimer Fargo, la série

Avis sur Fargo

Avatar Angie_Eklespri
Critique publiée par le

   Un peu lourd…pas très subtil. Faire d’un film culte, une série, c’est pas facile. C’est même risqué. Ça peut devenir vite casse gueule. La série elle-même, est produite par les frères Coen en personne, ce qui devrait être un gage de qualité, mais pas sûr. Un nom dans un générique, ça n’a jamais fait un bon film, ou une bonne série, aussi, bankable soit-il le nom. Et Tarantino produit beaucoup de mauvais trucs.

  Les frères Coen présentent : Fargo, (la série).

  Les éléments sont les mêmes en apparence. Paysage enneigé, ville banale, personnages idiots, ou caricatures. Si on essaye de suivre le fil d’une logique quelconque, on est vite désarçonné. De là à crier au génie…Vu les notes dithyrambiques que je vois sur SC, j’ai cru que je verrais la meilleure série de tous les temps, inspiré du meilleur film de tous les temps. En plus, tous ceux qui défendent la série parlent du film comme si la série n’était pas capable de se défendre toute seule. Moi j’ai un problème. J’ai adoré le film, je lui donne un 10 majuscule, et je n’aime pas cette série.

  Je ne vois qu’un mauvais décalque avec plein de références ou clins d’yeux pour couilloner le fan indulgent, et tous les autres. Décalque grossier. Le Jerry Lundergaard du film devient  Lester Nygaard…Nigger ? (très drôle). Même histoire de meurtre qui tourne au vinaigre, on va dire que c’est normal, c’est inspiré de. Sauf que le film est tellement original et dixième degré, qu’il est impossible de faire pareil, de répéter, et ne pas tourner en rond très vite. Exactement l’effet que donne la série. On tourne en rond. Avec un héros stupide, des policiers stupides, le fils de Tom Hanks, lui joue le gentil policier stupide. Donner 8 ou 9 à ça, c’est une blague à la hauteur de l’humour de frères Coen.

  La bêtise humaine suintait à travers le film. Tout était gris, ici, tout est blanc. Aucune ambigüité, seulement des rebondissements de type série de base, qui se répondent  à chaque épisode, et d’autres personnages stupides qui remplacent les précédents. On est dans une série normale.

  Et la répétition du même, (donc série), avec une histoire aussi simplette, ça marche pas très bien sur la durée. Pour saler le plat, on nous ramène Billy Bob Thornton qui joue un super héros. Tueur en série, homme de main, ange exterminateur, pasteur, tireur d’élite, philosophe, expert en art martiaux, et j’en passe, aussi caricature que les autres, mais lui au moins à le mérite de conserver un minimum de mystère. Le plus intéressant protagoniste de la série, c’est lui. Billy Bob, c’est le seul qui a compris qu’il fallait en faire le moins possible au niveau du jeu, rester à distance, le seul qui arrive à me faire rire glauque. Martin Freeman le vrai héros, antihéros, fait trop le comique pour arriver à me faire rire, vu que ce n’est pas une série comique, à  la base.

  Donc j’ai une parodie du film, et je ne sais pas trop quoi faire avec, sinon m’ennuyer au bout de même pas 5 épisodes. Grave. Je tombe du dixième degré, au premier degré convenu, très série, mais pas efficace. Noah Hawley n’a pas la maîtrise des frères Coen, même s’il fait tout ce qu’il peut. Le charme s’estompe dès le deuxième épisode.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 4127 fois
18 apprécient · 40 n'apprécient pas

Autres actions de Angie_Eklespri Fargo