Apres Zero, une nouvelle maestria ?

Avis sur Fate/stay night: Unlimited Blade Works

Avatar Aetherys
Critique publiée par le

Après un Fate: Zéro au rythme lent, à la mise en scène sombre et aux longues scènes de dialogues, la transition avec UBW est brusque. On part ici sur un système plus "shonen", avec la part belle aux combats et aux animations belles à en pleurer. On suit l'histoire de Shiro, un jeune homme idéaliste qui, dans la veine de Kiritsugu, tient à devenir lui aussi un justicier.

Indépendamment de sa volonté, il va se retrouver pris dans la Cinquième Guerre du Graal. Aux côtés de Rin, une élève de sa classe, et de Saber, son Servant, il devra surmonter chaque adversaire pour espérer survivre.

Avec UBW, une grand partie des points positifs de Zero reviennent aussi dans cette œuvre-ci. Ici donc, le rythme est bien plus rapide, on se retrouve plus vite baigné dans l'univers de Fate, avec des explications bien plus claires. Les combats démarrent au quart de tour pour ne jamais nous lâcher la brigue jusqu'à l'épisode final ! Les personnages sont tout autant attachants, même si certaines réserves doivent être de suite émises:

  • Je parlais du système narratif plus haut, car ici, le style est très différent : beaucoup plus d'humour, chose inexistante dans Zéro, mais aussi une disparition de l'aspect sombre et une évolution d'un vrai MC qui centralise le récit, tel l'inspiration shonen dont je parlais.

La ou dans Zéro chaque maître avait son pan narratif, ici c'est bien Shiro qui fait office de planète sur laquelle les persos secondaires orbitent. C'est donc un point important à soulever avant que vous vous y mettiez, d'autant plus que Shiro peut rebuter par son idéal de grand justicier caricatural.

Mais ne vous laissez pas rebuter car écriture est différente de Zero, puisque dans un sens, plus j'y réfléchis, plus je pense sincèrement qu'il faut impérativement commencer par SN UBW plutôt que par Zéro. Certains éléments de Zéro vous spoileront l'intrigue, et le but de prequel de zéro est ici d'apporter des éléments bonus à voir après visionnage de SN.

Hormis ce détail, le reste est absolument dingue, les combats sont juste magnifiques, les animations sont belles et les musiques sont tout bonnement incroyables. Un véritable pivot central dans l'univers de Stay Night, et ce n'est clairement pas volé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 106 fois
1 apprécie

Autres actions de Aetherys Fate/stay night: Unlimited Blade Works