Fuir the walking dead('s spin-off)

Avis sur Fear the Walking Dead

Avatar Jared Lethal
Critique publiée par le

Personnellement j'aime beaucoup TWD et j'attendais donc avec impatience cette petite soeur qui me ferait patienter jusqu'au mois d'octobre.

Pour être tout à fait honnête, même si j'avais bien aimé le début de TWD, j'avais trouvé que la série ne décollait vraiment qu'à la S03. Mais je n'avais pas non plus eu à me forcer pour m'enfiler les deux premières.
Alors que là j'ai passé tout le pilote à me demander pourquoi je persistais.
Vraiment.
Le jeu des acteurs est mauvais, les personnages sont inintéressants, en plus d'être débiles, et très peu de clichés nous sont épargnés.

Petit récap des conneries imbitables balancées sans faillir dans ce pilote
(/!\ spoilers pour ceux qui n'ont pas vu donc...)

1) quand ton camé de (beau-)fils te donne l'adresse de sa salle de shoot illégale et te dit qu'il y a eu du sang et des morts, tu y vas, de préférence de nuit, et surtout tu ne penses pas à communiquer l'info à qui de droit, comme, par exemple, les policiers qui interrogeaient ledit junkie avant ton arrivée

2) quand ton mari te dit qu'effectivement il y a eu un sacré massacre dans cette foutue église désaffectée et que c'est pas net cette histoire, bien évidemment tu lui rappelles qu'il se passe souvent des trucs pas net chez les camés c'est bien connu, ces gens sont des tueurs en série ascendant bouchers

2bis) d’ailleurs prévenir la police quand on découvre une scène de crime ça ne se fait apparemment pas.

3) quand finalement monsieur et madame décident de retourner dans ce squatt, et que madame se rend compte qu'effectivement c'est bien sanglant tout ça, monsieur se doit de complètement changer d'avis et dire que finalement non c'est vrai qu'après tout chez les junkies tout peut arriver c'est normal

3bis) SURTOUT QUAND TU VIENS DE SOULIGNER QUE LES CADAVRES ONT DISPARU et qu'ils n'ont pas pu "se lever et partir" (haha pure blague meta)

3ter) d'ailleurs ça ne te choque pas plus que ça que ces cadavres aient disparu? La police? toujours pas?

4) tiens la police, depuis son hélico, nous crie bien clairement de NE PAS SORTIR de notre véhicule… chérie si on sortait tous les deux en même temps juste à ce moment-là dis?

5) le bahut ferme pour cause d’alerte non définie, mais ça a l’air sérieux… Chérie prends le bus pour rentrer, ta mère et moi on prend la voiture, hein, vaudrait mieux pas trop rester ensemble on sait jamais, il parait que se séparer ça porte bonheur.

Je ne parle même pas de l’histoire du geek bouboule boutonneux qui avait deviné l’invasion et qu’on envoie chier en mode « mais non le gouvernement nous l’aurait dit s’il y a avait une invasion zombie dis donc gros » (et on va oublier ce plan très subtil dudit bouboule qui jette un regard « i told you so » depuis le bus à madame. Quelle réal toute en finesse, à l’image de ces ralentis miteux de la scène d’intro.

Alors, autant le concept de suivre l'invasion à ses touts débuts était prometteur, autant le pilote n'a pas DU TOUT rempli ses promesses à mon humble avis. Et, oui, étudier l'invasion via le microcosme familial est un parti-pris intéressant... Mais n'est-ce pas déjà ce qui est (un peu) fait dans TWD? Oops si..

J'attends donc la suite pour voir si ça confirme mes craintes où si le niveau est relevé. Je me rassure en me disant que ça peut difficilement être pire.

MAJ après le 2ème épisode:
Les personnages sont toujours aussi stupides, merci les scénaristes (je retiens par exemple la scène du collège déserté ou madame va chercher des médocs/drogues pour son fils. Elle tombe sur bouboule qui vient chercher de la bouffe... Ils repartent avec un caddie débordant... Tombent sur le proviseur zombifié... le butent à coups de plans cuts montés à la truelle... Puis reprennent leur voiture... SANS LEURS PUTAINS DE VIVRE!!! MAIS BORDEL A QUOI CA SERT?? un peu de cohérence? ca prenait vraiment beaucoup de temps au tournage de filmer ladite scène avec ledit caddie? MERDE QUOI!!

Sinon, à part que les protagonistes (du moins les adultes) ne semblent pas avoir la moindre notion de communication, cet épisode est d'un peu meilleure facture que le pilote, grâce à l'action qui décolle un peu, et cette belle idée d'émeute face aux prétendues violences policières. Où la bonne idée d'amener l'effondrement de l'humanité par l'humanité elle-même au tout départ et non par les zombies. A part ça c'est encore léger.

MAJ Ep3&4:
Bon... dans la continuité du précédent: les bonnes idées sont toujours aussi bonnes (la début de la fin est plus causée par les débordements des vivants que par les zombies eux-mêmes) les mauvais points aussi (certains personnages méritent leurs paires de baffes)
J'aime beaucoup cette thématique de l'Humanité qui par sa peur et ses bêtises va causer sa propre perte mais faudrait pas que la série se limite à ça, ou alors qu'elle le fasse mieux. Là on sent le tiraillement entre ce concept et l'envie d'être pris au sérieux par les fans du genre (cf. le générique strident: "attention vous regardez une série d'horreur hein on vous le rappelle au cas où parce que c'est pas évident sinon" ^^)

Comme j'ai regardé les deux épisodes à la suite je ne suis plus exactement sûr de savoir dans lequel se passe telle ou telle chose, je vais donc les considérer comme un seul bloc, même si le 4 est meilleur que le 3.

Une fois que tout le monde a fini par se rejoindre, on se dit, ça y est ils vont partir et le survival va commencer. BIM que nenni, l'armée débarque et "règle" le problème.
Ce qui m'a paru comme un twist négatif en fin d'ep3 s'est révélé une très bonne idée en ep4: retour à la vie "normale"... SAUF QUE non. J'aime bien cette volonté de montrer les personnages qui s'accrochent à leur vie, j'aime bien qu'on ne sombre pas en 2 épisodes dans l'apocalyspe et la fuite en avant. J'aime bien qu'on n'essaie pas de refaire TWD avec un autre groupe. Non, là le propos est autre et plein de promesses:

Que se passe-t-il quand l'invasion/épidémie semble contenue, qu'on incite les gens à reprendre le cours de leur vie... Tout en leur interdisant de quitter les lieux, en leur donnant pas accès aux réseaux de communication, bref en les forçant à l'autarcie pour des raisons de sécurité?
La parano, messieurs dames, voilà ce qui se passe: les gens deviennent parano... Ou bien auraient-ils raison de se méfier?
Noooon, d'après notre bon héros père de famille, tout va très bien madame la marquise. Après avoir quasiment nié l'existence des zombies alors qu'il en a vu plusieurs se relever de la mort et l'attaquer, monsieur s'amuse à envoyer balader son fils qui lui montre, vidéo à l'appui, que quelqu'un communique par signaux lumineux depuis la ville qui est censée être désertée et mise en quarantaine.
Papa de l'année: "oh bah c'est un reflet quoi."
OUI MERCI MAIS C'EST UN PUTAIN DE REFLET REPETITIF ET NON ALEATOIRE. Soit y'a une fenêtre qui bat la mesure là bas, soit YA UN PUTAIN DE SURVIVANT DANS UNE ZONE OU L'ARMEE CROIT/PRETEND QU'IL N'Y A PLUS RIEN NI PERSONNE.
Alors autant je te demande pas d'aller voir par toi-même, autant tu peux ptet signaler la présence de quelqu'un à aller chercher à ton ami le chef de l'unité militaire assignée à la surveillance de ton bled (qui soit dit en passant ne surjoue absolument pas le cliché du mili borné)

Fiston va donc en parler à belle-maman (plutôt qu'à sa propre mère) qui lui ressort le même discours que Papa avant de finalement en parler à papa en lui ressortant le discours de son fils (ça me rappelle l'épisode de la chapelle et les retournements de veste qui allaient avec cf plus haut)
BREF du coup Maman prend, pour une fois, une décision, certes risquée mais pas si bête: aller voir par elle-même ce qui se trame en ville vu qu'on leur cache quand même beaucoup de choses. (ma mémoire je joue des tours, si ça se trouve elle va voir en ville AVANT d'en reparler à papa? Merde je sais déjà plus^^)

En tout cas c'est justement toute cette fin d'épisode, avec cet prise de conscience de nos "héros" que quelque chose ne tourne pas rond (au-delà du fait que les morts se réveillent hein, ça ça a fini par rentrer dans le crâne de la plupart, Junkie Jr en premier.)
Entre maman qui fait sa virée en ville et découvre que certains (beaucoup) des cadavres croisés en ville, sont des cadavres de gens non infectés; papa qui voit de ses propres yeux les éclairs d'une fusillade dans la pièce où son fils lui avait signalé un survivant; et la descente musclée des militaires pour récupérer les malades/blessés et les emmener "à l'hôpital" j'espère que tout ce petit monde va enfin se réveiller et cesser de se voiler la face...

On progresse, on progresse :) (et même si le niveau monte, je garde mon titre parce que j'en suis fier)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 4977 fois
36 apprécient · 4 n'apprécient pas

Jared Lethal a ajouté cette série à 1 liste Fear the Walking Dead

Autres actions de Jared Lethal Fear the Walking Dead