Un shonen incendiaire

Avis sur Fire Force

Avatar Supmad
Critique publiée par le

J'étais obligé d'essayer le titre jeu de mot, c'est relativement concluant... Enfin, Fire Force est l'un des animés les plus importants de 2019, un shonen qui a pris du temps avant que je ne sache l'apprécier, qui sait profiter de son excellent matériau de base et qui a un visuel plein d'audace mais aussi de raté, surtout au niveau de l'ambiance.
Fire Force, c'est le récit de Shinra Kusakabe, un jeune homme aux pouvoirs de feu qui va rejoindre la 8ème brigade de la Fire Force, des pompiers spéciaux. Ils sont là pour éliminer les Torches Humaines, des personnes victimes de combustion instantanées et qui deviennent une menace pour tous. Avec ses nouveaux camarades, il va essayer de découvrir la vérité sur ce phénomène terrifiant qui frappe l'humanité, et révéler de nombreux secrets au sein des brigades de la Fire Force... Pour se démarquer de ses confrères shonens, Fire Force a un ton plus sombre, plus glauque et surtout une dimension politique très intéressante. On prend plaisir a suivre les investigations de Shinra et la 8ème, qui vont passer plus de temps a frapper des humains que des Torches Humaines. Avec des révélations accrocheuses et des méchants vraiment détestable, Fire Force a du caractère, une vraie personnalité qui le démarque des autres animés du genre. Et la petite bande chaotique qui se forme petit à petit est vraiment attachante, et on comprend ce qui les lient si fortement (notamment l'excellent Arthur, roi des idiots). Mais a vouloir se démarquer, il se dote d'une ambiance extrêmement austère, presque silencieuse et qui m'a plus d'une fois laissé totalement circonspect devant ma télé... Une impression amplifiée par le visuel vraiment particulier !
En parlant de ça (comme par hasard), les équipes du studio David Productions n'ont pas lésines sur les efforts, et propose une réalisation spectaculaire par moments, extrêmement calme et sombre sur d'autres. Beaucoup de plans très particuliers, certains tiennent de l'essence a cauchemar. Mais c'est tellement ambigu et calme que ça devient beaucoup trop contemplatif par moments. A vouloir trop faire passer les émotions par le silence et l'immobilité, l'effet perd de son impact à des moments cruciaux.
Cette première saison de Fire Force est une réussite, un bon animé efficace, avec une toile de fond très intrigante, des personnages marquants de chaque côté et un visuel aussi intéressant et audacieux que trop contemplatif.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 71 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Supmad Fire Force