Arrêtée trop tôt ? Ben c'est bien fait !

Avis sur Firefly

Avatar Escrivaillon
Critique publiée par le

Alors oui, Firefly, c'est des cow-boys dans l'espace. Pourquoi ? Ben parce que ça coûte moins cher en décors.

Visuellement, c'est cheap, et aussi répétitif que les forêts de pins sur toutes les planètes de Stargate, mais bon, on s'y fait.

Le problème de Firefly, c'est qu'il y a, comme le disent toutes les autres critiques, un univers dense, riche, foisonnant même, avec des systèmes religieux, politiques, linguistiques, etc (et ça j'aime bien), mais que RIEN n'est développé correctement. On reste à un format d'aventures en 55 minutes basiques, d'épisodes quasi indépendant centrés autour d'un personnage à chaque fois, aucune piste scénaristique n'est menée à bout, bref dans l'histoire fil rouge, il se passe nada, que dalle, walou.

les personnages et leurs dynamiques sont parfois intéressantes, mais encore une fois, on les psychologise à mort pour en faire des êtres complexes (à part les 3 simplets) qui ne les font pas devenir attachants, si bien, que je me les suis farci un peu comme une corvée sans comprendre pourquoi les gens se mettaient en érection rien que de regarder.

A vouloir garder les vraies intrigues pour plus tard, Joss, tu t'es chié, et c'est tout à fait logique que cette série se soit arrêtée, n'en déplaise aux fans.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2328 fois
19 apprécient · 52 n'apprécient pas

Autres actions de Escrivaillon Firefly