de quoi vous mettre l'eau à la bouche

Avis sur Food Wars

Avatar zoldyck9
Critique publiée par le

bienvenue dans un monde où la cuisine représente bien plus que de simples plats mais bien l'avenir de ses étudiants dans le milieu culinaire.L'histoire commence avec Soma qui travaille avec son père dans un petit restaurant familiale, mais son père decide de partir cuisiner à l'étranger laissant leur restaurant fermé il décide en même temps de défier Soma à le battre en cuisine et d'aller étudier dans la meilleure école de cuisine de Japon.

MA CRITIQUE

  • Je dois avouer que les animé sur le thème de la cuisine ne
    m'inspirait pas du tous, mais il faut toujours regarder avant de
    juger et ça m'a étonné car j'ai beaucoup aimé! Ce petit chef-d'oeuvre
    est extraordinaire, très bien dessiner, une histoire amusante et
    mouvementé, avec un cuisinier passionner et toujours à la recherche
    de défi, mais son humour et ses plats farfelus font tous son charme.

    Point fort: un shonen qui t'ouvre l'appétit, chaque personnage à son
    propre objectif à atteindre, la rivalité qui ajoute une touche de
    sorte de "combat" (duel de chef),des plats et prestation incroyable,
    tout aussi sérieux que drôle.

    Point faible: la réaction des personnages lorsque qu'il mange un plat
    délicieux, les premières fois que ça arrive c'est assez drôle mais
    après ça en devient assez génant.

    Arc préféré: Promotion exam (saison 3 pas disponible sur netflix),
    des duels vraiment palpitants (comme toujours), mais plus d'action je
    trouve, nous rencontrons les 10 maitres de plus près enfin leur
    cuisine,

    je l'attendais temps ce moment ou ils allés s'affronter et
    les équipes étaient vraiment splendides même si on veut à tous prix
    la saison 4!

Les autres arc sont très bons aussi et palpitant.

*L'animé est cours de production une saison 4 arrivera surement en 2019.

> A VOTRE SERVICE

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 164 fois
1 apprécie

Autres actions de zoldyck9 Food Wars