C’était bien mieux avant...

Avis sur Fort Boyard

Avatar Sir_Stifler
Critique publiée par le

Fort Boyard, émission créée en 1990, a révolutionné son époque. A la base conçue comme une vraie aventure humaine combinant épreuves physiques et énigmes, l’émission a marqué sa première génération par son rythme, ses décors uniques, ses épreuves dantesques, ses musiques, ses personnages et son animateur charismatique : Patrice Laffont (avec un duo historique de 7 ans aux côtés de Cendrine Dominguez).

Si les 3 premières saisons faisaient concourir des anonymes, ouvrir l’émission à des célébrités œuvrant pour des associations était à la base une excellente idée, dans la mesure où les équipes étaient majoritairement constituées de sportifs, donc prêtes physiquement et psychologiquement à relever le challenge.

L’émission a par la suite introduit de belles innovations : nouvelles épreuves, temps du Conseil, nouveaux personnages...avec brio.

Puis vint le départ de Patrice Laffont, remplacé initialement par Jean-Pierre Castaldi. Malgré de belles équipes, l’émission a perdu très vite de sa saveur, par le leadership insupportable de JP Castaldi.

En 2003, au bord de la fin, Fort Boyard fit le pari de grandement se renouveler. L’animation fut alors confiée à deux trentenaires : Olivier Minne et Sarah Lelouch. Et cela marcha, l’émission retrouva une grande fraîcheur, avec entre autres l’introduction d’une émission sur 2 jours. Le charisme d’Olivier Minne, qui ne fit pas l’erreur de vouloir copier Patrice Laffont, redonna ce souffle dont l’émission manquait tant depuis 1999.

Ce binôme dura 3 ans. En 2006, Sarah Lelouch fut remplacée par Anne-Gaëlle Riccio. L’émission commença peu à peu a perdre de sa qualité, même si celle-ci demeurait encore au rendez-vous.

Arriva alors l’année 2010, où la production eut la « fabuleuse idée » de transformer Fort Boyard en tournoi entre plusieurs équipes d’anonymes. Suite à la catastrophe de cette saison, les célébrités furent rappelées à la barre des 2011. Sauf que la qualité ne revint jamais...

Plus d’animatrice, des cellules et des décors qui ressemblent aujourd’hui davantage à des décors de Fête Foraine qu’à l’image d’un Fort, des épreuves à moitié coupées au montage, des équipes de plus en plus peoplisees, la place ridicule donnée au Père Fouras (decridibilisant son rôle historique de gardien du Fort et Maître des énigmes)...

L’erreur la plus terrible fut d’introduire des people en tant que Personnages du Fort : anciennes miss France, candidats de télé réalité, chanteurs en perte de notoriété...ce qui a définitivement terni l’image de l’émission. Fort Boyard est une aventure, pas un show TV !

Si Olivier Minne demeure un grand animateur, il ne peut sauver l’émission du naufrage qu’elle est devenue, malgré des audiences correctes.

Une retour aux origines ou un arrêt total seraient sans doute à envisager...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 865 fois
1 apprécie

Autres actions de Sir_Stifler Fort Boyard