[AVEC SPOILER] Quel prix êtes vous prêt payer pour vivre dans une société paisible?

Avis sur From the New World

Avatar zenko
Critique publiée par le

Imaginez que vous vivez dans un monde où les autres espèces vous considèrent comme un dieu. Imaginez que vous vivez dans une société où chaque individu a la capacité d’anéantir entièrement votre village. Imaginez que votre ce pouvoir peut tout autant vous sauvez que vous détruire. Dans ce cas, comment organiser la vie entre les différentes espèces ? Comment faire en sorte qu’une vie paisible soit offerte à chaque personne ? Mais surtout, quel prix êtes-vous prêt à payer pour vivre dans de telles conditions ? A ces questions, Shinsekai Yori, ou Du Nouveau monde, apporte des questions qui nous interrogent sur cette humanité et sur cette société.

Cet œuvre nous amène au Japon, mille années après notre ère. Tout au long de l’aventure, nous suivrons l’histoire de Saki, et de ses amis, à plusieurs périodes de leur vie. Durant l’enfance ils grandissent dans un cadre idyllique. Ils habitent un petit village en pleine campagne, le village est bienveillant et vont tous à la même école. Toutefois, ils ont une particularité : ils possèdent tous des pouvoirs psychiques. Ce sont ces pouvoirs qui sont à la fois leur plus grand atout et leur plus grand malheur, car plus l’histoire avance, plus ce cadre parfait se déchire pour faire place à une réalité plus sombre.

Dès les premiers épisodes on s’aperçoit que quelque chose d’étrange se passe au village. Deux élèves disparaissent et des êtres mystérieux vivent aux côtés des êtres humains. Plus l’histoire avancera, plus les relations entre les hommes et les interactions entre humains et mutants s’intensifieront. Ici, les tribulations des protagonistes ne servent qu’un seul but, nous interroger sur la société mise en place et sur la place des hommes et de son environnement.

La société mis en place n’a qu’un seul but : contenir le potentiel de destruction des individus composant la société, mais surtout celui des enfants. Comment y procéder de la manière la plus efficace ? Un ensemble de manipulations est alors mis en place, passant par l’hypnose, le conditionnement jusqu’à l’effacement de mémoire, voir l’assassinat de potentiel menace. C’est la peur de ce qui pourrait arriver qui entraine les choix qui ont été fait. Au premier abord, on pense que cela est horrible. A la fin de cet anime, on pense que cela est justifié. La raison est simple : si le sacrifice d’un seul individu permet aux autres de survivre alors ce sacrifice est nécessaire. Alors que dans nos sociétés ou chaque individu est considéré comme important, on se retrouve à embrasser ce raisonnement, en acceptant à la fin, comme Saki, la société dans laquelle elle vie et qui au final n’a pas changé depuis le début de cette aventure.

Mais les relations entre les hommes ne sont pas le seul sujet ici et il est aussi question de son rapport avec son environnement. Considéré comme un dieu par les autres espèces dites intelligentes, l’homme se donne le droit de vie de mort sur des mutants, les traitants comme des esclaves, seulement bon à le servir. Mais peu à peu, ces créatures primitives vont aussi évoluer, réclamer des droits et prouver qu’elles peuvent être aussi intelligentes que les hommes. A la fin reste cette question, qu’est ce qui donne le droit à ces hommes de décider de la vie et de la mort de ces autres espèces ? Leur intelligence ? Leur morale ? Leur force ? Après avoir appris l’histoire réelle de l’humanité, appris l’origine de ces mutants et appris l’organisation de leur société, la réponse est claire : rien. Ils ne sont qu’une espèce qui s’est imposé aux autres, en ne se souciant que de leurs propres intérêts et au final, nous sommes déchirés entre la compassion et la haine envers ces deux espèces, comprenant leurs réactions, mais à la fois les réprouvant.

Par le biais de dessins magnifiques, les étapes de leurs vies sont bien retranscrites ainsi que leurs sentiments. On alterne entre des couleurs vives lors des moments de fêtes et de tranquillité à des couleurs plus sombres et une ambiance dérangeante lors des moments d’apocalypse ou de délires intérieurs. L’OST est aussi très bon et colle parfaitement à l’ambiance.

Toutefois, cet anime n’est pas sans défaut. Le rythme des épisodes peut en déconcerter certains sont davantage orientés action alors que d’autres sont plus calme et laissent place aux dialogues. Certaines scènes sont totalement inutiles et nuisent à la narration. Mais, globalement ce rythme colle parfaitement à l’histoire. Il permet de prendre le temps d’installer un univers intéressant et riche. En outre, cette alternance de rythme crée une ambiance particulière, ou le calme semble toujours précaire et la tempête toujours prête à gronder.

En outre, la plupart des personnages sont mis au second plan, voir ne sont parfois pas développés. Même si ici c’est surtout pour leur fonction et leur destin qu’ils sont amenés (celle qui ne réussit pas, celui qui enfreint les règles, celui qui subit son propre pouvoir, ceux qui refusent le sort qui leur est réservé, celle qui est élevé en dehors de la société…). Au final, c’est l’ensemble des attitudes que des enfants pourraient avoir envers le système qui est traité.

Au final, on commence cet anime avec des certitudes qui sont peu à peu détruites au fil de l’histoire. On s’attache à l’ensemble des protagonistes malgré leurs actions et à la fin il est presque impossible d’en détester un seul mais sans pour autant être d’accord avec leurs actes. Au final, on dépasse cette dichotomie bon/méchant car ici chacun a ses raisons légitimes d’agir contre l’autre. Quel sont alors les choix à faire pour maintenir l’avenir de cette société ? A cette question, l’auteur répond partiellement mais nous invite aussi à y songer. Du titre, en passant par le thème principal (la 9ème symphonie de dvorak, qui porte le même nom que l’oeuvre) et en finissant par la dernière scène, tout nous invite à dépasser les règles établies, à espérer et a imaginer ce nouveau monde.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 542 fois
1 apprécie

Autres actions de zenko From the New World