Bite my shiny metal ass !

Avis sur Futurama

Avatar Amandinala
Critique publiée par le (modifiée le )

J'ai lu beaucoup de critiques disant que Futurama n'était qu'un remake raté des Simpsons, et que Matt Groening aurait pu faire preuve d'un peu plus d'originalité en créant une nouvelle série, mais je ne suis pas du tout d'accord.
Les Simpson, c'est pour tout public. Je ne pense pas que Groening n'ait eu un autre but que chercher à divertir et faire rire les spectateurs avec cette série. Futurama, c'est autre chose, et ce pour deux raisons.
Premièrement parce que, selon moi, le contenu est loin d'être compréhensible par tous, puisqu'il est nécessaire d'avoir une culture solide sur la société américaine et son histoire pour comprendre toutes les références. Aucun enfant fan des Simpsons ne pourrait prétendre y comprendre quelque chose. D'autant plus que Futurama s'appuie sur une culture populaire des années 1970 à 1990 notamment en nous sortant Leonard Nimoy à toutes les sauces.

Ensuite, même si les personnages ont tous la même plastique et les mêmes formes de nez (oui ben faut bien avouer qu'ils sont déroutants ces nez), le seul élément que l'on puisse retrouver dans les Simpsons c'est l'humour. Pardonnez Groening de vouloir nous faire rire, surtout.
L'histoire se déroule en l'an 3 000, dans un Manhattan futuriste, théâtre des pires (et des meilleures !) activités humaines. Groening utilise la science fiction à des fins politiques, parvenant de façon humoristique à critiquer la société américaine. Tout le monde y passe, et tout les problèmes actuels sont abordés: la politique sociale, l'économie, la culture, la télévision, l'environnement, etc.

Je me souviens d'un épisode particulièrement amusant dans lequel Bender, un robot, voyage en l'an 2000.
Petit clin d'oeil du réalisateur aux élections présidentielles de l'époque qui opposaient Bush à Al Gore, il décide d'écrire une scène dans un bureau de vote de Floride. Bender, dans le but de tuer un des personnages, lui lance une boule de feu au visage, mais celle-ci se dirige tout droit vers l'urne d'Al Gore, détruisant tous ses bulletins de vote. Qu'on ne me dise plus qu'un enfant est à même de comprendre ça !
Bon, je vais plus vous gonfler en vous spoilant les épisodes, mais il me fallait un exemple pour argumenter.

En somme, Futurama est une vraie tribune des revendications américaines et un véritable moyen d'expression. Quoique vous puissiez lire, n'ayez pas de préjugés, et foncez regarder. Un épisode suffira à vous convaincre, je peux vous l'affirmer.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 874 fois
13 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Amandinala Futurama