"That's what i do. I drink and i know things."

Avis sur Game of Thrones

Avatar Matt  Fox
Critique publiée par le

Il fallait bien en parler pour son ultime saison de cette fameuse série : Game of thrones. Rien que le nom reste dans la tête. SPOILERS quand même pour les non- amateurs de la série.
Bien que je n'ai pas l'habitude de chroniquer ou de faire de petites critiques sur les séries en général, on peut dire que la série a quasiment remplacé le cinéma au courant des années 2010. Il y a eu une première vague dans les années 2000, marqué par Lost, Six Feet Under, Scrubs, Oz, les Sopranos, et bien d'autres, qui ont révolutionné la télévision, où les séries étaient toujours considérés depuis les années 40- 50 comme inférieurs aux films.
Puis au passage entre les années 2000 et 2010 est arrivé deux concepts qui ont enclenché une seconde révolution : la plateforme de streaming avec l'ascension de Netflix devenu l'ogre du marché puis l'arrivée massive de nombreuses séries avec une qualité cinématographique plus qu'excellente, qui ont marqué tous les spectateurs de ces années- là...
Franchement, qui n'a pas jamais regardé ou entendu parler de Breaking Bad, The Walking Dead, House of Cards, Sherlock, Peaky Blinders, Sons of Anarchy, The Good Wife, Suits, ou encore Game of Thrones ? Même si vous ne connaissez pas cette série, vous avez certainement entendu parler de ces dernières.
Après ces révolutions sérielles qui ont démocratisé la série télé de haute qualité, on peut dire que depuis nous avons un Peak Tv, comme dirait les journalistes de Konbini. Netflix, Amazon Prime, et bien d'autres essayent de se battre pour devenir les plus grandes plateformes de streaming, produisant eux- mêmes leurs shows qui sont devenus rapidement cultes, en plus des chaînes de télés qui produisent des séries de plus en plus vite;..
C'est bien simple, les années 2010 ont transformé la série télé. Les séries télé, pour la plupart des jeunes gens, sont de la même qualité, voire même mieux que du cinéma et des films. En effet, pourquoi aller se traîner dans une salle obscure pour voir un film moyen, alors qu'on a Netflix à la maison et on peut regarder 10 000 programmes et séries que l'on aime ?
D'ailleurs, on voit qu'à Hollywood ils ne savent pas comment enrayer la machine des plateformes et des séries à la chaîne, puisque même un certain univers de super- héros s'est inspiré de la même mécanique (n'est- ce pas, le MCU ??).
Bref, c'est la démocratisation des séries télés et des plateformes à tout- va depuis une bonne dizaine d'années, et on peut dire qu'on a eu un paquet d'incroyables shows télés, dont Game of thrones qui tient une place particulière dans tout cela.

Projet élaboré par Daniel Weiss et David Benioff, Game of thrones est l'adaptation de la saga A Game of thrones par l'auteur George RR Martin (longtemps consultant sur la série), considéré comme le tolkien américain. Une immense saga d'héroic- fantaisy dans un médiéval européen fantasmé, avec 9 familles qui se battent pour le trône de fer du royaume des 7 couronnes de Westeros et d'Essos...
Un premier pilote tourné en 2009 qui arrive en 2011 sur HBO, une des chaînes télés qui a proposé maintes fois de nombreuses séries mémorables, et la mythologie est lancé.

Mais alors Game of Thrones est si particulière par rapport à toutes les autres ? Game of Thrones a très vite reçu un accueil critique et public très positif pendant très longtemps, et a obtenu une base de fans exceptionnellement vaste. La série a très vite reçu en quelques années un succès mondial devenu un phénomène de société.
Mais alors pourquoi cette vulgaire série de drame fantastique, ce truc de geeks qui ne devait avoir qu'un pilote est- elle devenue LA série des séries ? Le truc dont tout le monde se souviendra des années 2010 ?
- C'est une série qui ne se prend pas pour une série : en effet, Game of Thrones caractérise bien ce moment où les films sont devenus des séries et les séries des films. Game of Thrones, malgré des moyens limités, reste une série, certes. Mais elle se comporte comme un immense film avec plein d'épisodes, car la qualité cinématographique est indéniable. Techniquement, Game of Thrones est l'une des séries les plus impressionnantes mais aussi la plus marquante, car elle décide de devenir un récit mythologique immense et grandiose.
- C'est une série qui était à l'inverse des autres séries : Game of Thrones, bien que maintenant elle est devenue un blockbuster dont tout le monde attend la sortie, était à la base une série "underground". En effet; les premières saisons montrent l'inverse de ce que l'on a envie de voir : contrairement à une série spectaculaire où l'on enchaîne batailles ou bastons en tout genre, Game of Thrones montre l'envers du décors. Les discours, les trahisons, les complots contre certains personnages, et les nombreux rebondissements entre nombreux personnages fait de Game of Thrones une série beaucoup plus sombre et jusqu'au- boutiste que d'autres.
- C'est une série sur la mort : en effet, dès la première saison, on sait très vite que la spécialité et la renommée de Game of Thrones sera basé sur la mort de ses personnages. Lorsqu'on sait que chaque personnage principal peut crever à la fin de la saison, ce qui fait que l'on est souvent tendu lors du fameux épisode 9, celui qui est censé être le théâtre de tous les rebondissements. La mort peut arriver partout, et c'est pourquoi on s'attache tant à ces Stark (même s'ils sont un peu concons), ou à ces Lannister...
- C'est une série où quasiment chaque épisode a son importance : Game of Thrones insiste bien sur le fait que même un épisode de transition peut avoir des conséquences importantes sur la suite. De nombreux moments, les showrunners nous font croire que les premiers épisodes de chaque saison n'ont pas vraiment d'importance si ce n'est d'installer les problématiques pour les derniers épisodes, mais absolument pas.
- C'est une série qui a des scènes cultes et d'anthologies absolument partout : dès la première saison et ses derniers épisodes dantesques, les showrunners n'ont pas lâché le frein. Que cela soit la seconde saison et la fameuse bataille de la Néra, la troisième saison et son retournement de situation improbable, la quatrième saison (pour moi le chef d'oeuvre de la série) qui est de bout en bout un monument, la cinquième saison avec le châtiment d'une reine, la sixième saison avec une nouvelle bataille incroyable, et une septième saison et un épisode final éblouissant...
Bref, en gros, chaque saison a une scène d'anthologie.
- C'est une série qui surtout fait la part belle à ses personnages : bien que le manichéisme entre les Stark et les Lannister est bien marqué dans les premières saisons, tout devient bien plus flou après. Chaque personnage a droit à un arc narratif bien abouti, et chaque interprétation est fantastique. Bien que la direction d'acteurs peut être un peu foutraque par moments, les acteurs s'en sortent à merveille, consacrant des acteurs qui n'ont jamais eu leur moment de gloire, comme Peter Dinklage en Tyrion Lannister, qui est génial, ou encore Lena Headey qui est incroyable en Cercei. Que dire aussi de Charles Dance, impérial en Tywin Lannister, ou encore un superbe Sean Bean mémorable en Ned Stark, mais aussi tous les autres acteurs, certains moins doués, mais tout aussi attachants. Mon petit favori sera toujours Maisie Williams, impressionnante en Arya Stark durant toute la série.

Bref, Game of Thrones est une série d'anthologie. My- thique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1652 fois
21 apprécient · 48 n'apprécient pas

Autres actions de Matt Fox Game of Thrones