La classe pauvre et la classe moyenne américaine se révoltent.

Avis sur Good Girls

Avatar joma
Critique publiée par le

Une série qui se laisse regarder à la manière de Desperate Housewifes et de Breaking Bad, ou comme les films American Beauty et Les Babysitters... avec du pognon, des bandits, du "système D"... avec en plus ici des personnages principaux féminins qui s'occupent de rendre la monnaie de sa pièce au patriarcat.

Parfois je suis embarrassé avec ces personnages qui font des choses burlesques et illégales, car c'est à la fois très chauvin et très puritain, mais aussi très anti-conformiste et très anti-social. Des personnages à la "Dexter" en moins sociopathe.

Ces 3 femmes, ces "Good Girls", sont touchantes avec leurs intentions de toujours vouloir arranger les choses et leurs actions pas toujours très orthodoxes, cela dit j'aurais préféré des femmes plus responsables et qui savent prendre un peu plus de hauteur... mais là, on va me dire que je fais du mansplaining puisque le créateur de la série est une femme : Jenna Bans (la créatrice de Desperate Housewifes et de Grey's Anatomy).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1219 fois
3 apprécient

Autres actions de joma Good Girls