Même les super-héros (et leurs ennemis!) ont été enfants

Avis sur Gotham

Avatar Caine78
Critique publiée par le

Saison 1 (6/10) :

Les origines de Gotham City avec Bruce Wayne seulement comme personnage secondaire et encore enfant ? Projet séduisant, globalement réussi. Créateur de « Rome » et du « Mentalist », Bruno Heller prouve une fois encore son éclectisme en s'appropriant le mythe du plus célèbre des super-héros, non sans un minimum de noirceur et une réelle fidélité à l'univers de DC, notamment à travers des décors fort bien exploités.

Après, cela reste une série grand public, ne vous attendez donc pas à énormément d'audaces ou de violence dans le récit, mais cela est suffisamment dynamique et bien raconté pour qu'on y trouve du plaisir, le choix de confier les rôles principaux à Gordon et Bullock s'avérant en définitive concluant, même si Donal Logue apparaît plutôt plus à l'aise que Ben McKenzie. Les enquêtes sont inégales, les méchants aussi et le fil conducteur parfois un peu light, à l'image de deux épisodes finaux (surtout le dernier) assez décevants.

C'est d'autant plus dommage car lorsque la série se plaît à développer des intrigues sur la durée

(notamment celle de L'Ogre),

celles-ci sont en général plutôt réussies. Et puis il y a quand même cette galerie de « bad guys » qui, sur moi, a carrément fait son effet : de Falcone à Fish Mooney en passant par Edward Nygma et surtout Le Pingouin (épatant Robin Taylor), il y a quand même de quoi satisfaire franchement les fans de l'homme chauve-souris, surtout que chacun a une vraie part à jouer dans l'intrigue.

C'est en-dessous des « Batman » de Tim Burton et Christopher Nolan : clairement. Mais le charme opère, et une fois lancé, je n'ai eu aucun mal à suivre ces aventures parfois très « Film noir » jusqu'au bout : pas la série de l'année, certes, mais une bonne série populaire, assurément.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 123 fois
1 apprécie

Autres actions de Caine78 Gotham