Toute la série ... Un pur plaisir coupable [ Spoil ]

Avis sur Gotham

Avatar Maxime Clochette
Critique publiée par le

Cela fait quelques minutes que je viens de regarder le tout dernier épisode, concluant la série. Et je peut ainsi émettre un avis final sur l'intégralité de la série.
Pour commencer, je l'ai découverte lors de la Saison 2, par le biais de Cameron Monaghan et, grâce à lui, j'ai suivi le reste de la série.
Après avoir terminé la Saison 4, Michael J de "Fermez Là" avait fait une vidéo sur la série, la critiquant assez férocement. Que ce soit maintenant, ou à l'époque, même si je comprend son point de vue, je trouve sa conclusion assez crue.
Enfin bref, c'est son avis qui m'a donné envie de revoir la série, il y a 6-7 mois, avec un œil plus analytique et moins "obnubilé" sur cette dernière. Et, grâce à cela, j'ai pu comprendre ( voir accepter ) le mécontentement de M.J, même si la série reste, à mes yeux, un plaisir coupable.
Je vais donc proposer une série, saisons par saisons, pour conclure par une analyse générale. Il est donc évident que des spoils seront présents :)
Je marquerais les bons points, les mauvais points et les points sobres ( les bonnes idées peu ou mal exploités )

Saison 1 : 13 / 20
- L'épisode pilote commence de manière logique ( meurtre des Wayne ) mais souffre directement de la comparaison avec les autres moments ( tels que le discours de Gordon ) et souffre d'un surplus de personnages iconiques, qui sentent l'appât bas-de-gamme
- L'esprit " 1 épisode = 1 enquête " présente le long de la série est franchement ennuyeux ( surtout avec des méchants encore plus oubliables que ceux de séries policières ), encore plus frustrante vu l'univers que l'on exploite
- Certains personnages sont très réussis tels que Harvey Bullock ( guide de Gordon très plaisant ), Alfred ( figure parentale de Bruce imposante mais bienveillante ), Butch ( l'un des meilleurs mafieux ) et, évidemment, Oswald Cobblepot ( dont son ascension est juste exquis à regarder, presque digne d'un Scarface dans Gotham )
- Mais il y en a certains qui sont justes très foireux tels que Gordon ( très peu expressif et qui n'aura aucun réel développement ), Bruce ( qui est très irritant vers les premières saisons ) et Harvey Dent ( réussi en soi mais très absent )
- Le fan service n'est pas quelque chose dont je m'y oppose, il faut seulement qu'il soit bien instauré sauf que, parfois, il est juste étouffant ( le 1er épisode montre Cobblepot, Nygma, Gordon, Bruce, Alfred et Ivy Pepper en un épisode ! )
- Le conflit mafieux est intéressant et se montre maîtrisé mais il est légèrement effacé avec le concept d'un épisode pour une enquête lambdas

Saison 2 : 11.5 / 20
- Mes deux méchants favoris de la série : Edward Nygma ( qui devient officiellement l'Homme-Mystère ) et Jérôme Valeska ( qui a enfin son rôle de "Joker" )
- L'intrigue des Maniax aurait pu être passionnante mais, non seulement il n'y a que Jérôme comme figure iconique, mais leur intrigue est vite expédiée en 3 épisodes
- Theo Galavan qui n'est juste pas intéressant et inutilement complexe; Cela pouvait être seulement un homme manipulant des fous pour monter au pouvoir, mais non ... Il faut qu'il soit impliqué dans un culte chelou
- Hugo Strange qui est sublimement interprété et qui est franchement intéressant ( c'est bien de le voir au-delà de celui qui connaît qui est Batman ) mais il se présente vite comme un Deus-Ex Machina pour créer des super-vilains
- Deux personnages honteusement souillés : Gueule d'Argile ( qui apparaît de nulle part et lancé à de la figuration ... Vraiment honteux ! ) et Mister Freeze ( qui transforme le super-vilain iconique et sensible en un vilain pas beau )

Saison 3 : 11 / 20
- Jervis Tetch qui est une véritable révélation; L'acteur l'interprète à merveille et le personnage est bien plus terrifiant que la version des jeux Arkham
- Jérôme Valeska est de retour, bien que ça soit par une résurrection et qu'il soit que quelques épisodes, mais son retour est plaisant, l'idée du culte me plaît beaucoup et le décor de fête foraine macabre est une très bonne idée
- L'apparition tardive de Ra's Al Ghul qui s'intègre mal mais j'aime bien le jeu d'acteur
- La "maturité" d'Ivy Pepper, devenue adulte grâce à un mutant, juste risible et signe qu'il voulait avoir vite leur Poison Ivy ...
- La Cour des Hiboux qui ne m'a jamais intéressée ...
- Le scénario est assez bordélique avec cette Cour des Hiboux, qui veut utiliser Strange, et puis Tetch, mais qui est aux ordres de Ra's Al Ghul en secret, sauf qu'il y a qu'une seule personne qu'il l'est et que c'est une couverture ... Un Infinity Bordel !

Saison 4 : 14.5 / 20
- Ra's Al Ghul est plus présent et s'avère être un antagoniste intéressant ; Assez peu exploité à mes yeux, certes, mais intriguant pour le peu de temps qu'il est là
- Jérôme Valeska fait son retour et il est bien plus présent et c'est franchement un pur bonheur ! L'alliance des monstres est juste jouissif, sa folie est plus que présente, il est plus joker-esque que jamais et son final ( ainsi que son héritage ) conclut le personnage en fanfare
- Le final de la série me plaît plus que tout et instaure une situation de No Man's Land, propice à beaucoup de futures mésaventures ! Encore une fois, je l'ai trouvée trop courte mais cela reste sympathique
- Jeremiah Valeska est une véritable révélation ! Plus j'y réfléchis, et plus j'admire le Jeremiah de cette saison ! J'admet que son intégration est très foireuse ( Pourquoi Jérôme voudrait-il le retrouver juste maintenant ? ) et sa transformation est très confus ( Est-il fou à cause de Jérôme ? Est-il fou depuis le début ? [ ... ] ) mais J'ADORE ce Jeremiah ! Il n'est peut être pas mon Joker préféré mais je trouve cet idée très audacieuse ( faire du Joker un criminel froid, flegmatique, qui ne rit jamais et qui sourit peu ... Rendant ces sourires bien plus effrayants ), ce qui fait que j'éprouve un sincère respect pour cet adaptation "unique" du Prince du Crime
- Après que Bruce ait assassiné Ra's Al Ghul ( qui reviendra à la vie ), Bruce plonge dans une période de débauche où il enchaîne de conneries. Sur le papier, j'aime beaucoup l'idée, faire de Bruce une personne qui perd ces repères et qui oublie son code d'honneur est une idée prometteuse ... Il est dommage de l'avoir traduit par un comportement de connard pourri gâté !
- Il y a quelques moments du scénarios un peu foireux tels que l'affirmation de Poison Ivy en criminelle ( amenée à l'arrache ), Sofia Falcone ou Solomon Grundy

Saison 5 : 11 / 20
- Jeremiah est très différent entre la Saison 4 et la 5 ; D'une part, il est très Joker donc ça me plaît ( alors qu'il fait plus Hannibal Lecter dans la Saison 4 ) mais, en même temps, je vois cela comme une trahison de personnage ( on peut l'expliquer de quelconque façon mais c'est sûrement parce que le public n'aimait pas le Jeremiah de la Saison 4 ... Dommage )
- Le personnage d'Ecco est juste jouissif tant la folie la submerge. Même si elle souffre, elle aussi, du changement brutal de personnalité entre les saisons, cela reste pardonnable car elle offre un très bon remplaçant pour Harley Quinn ( bien plus fidèle, à mes yeux, que celle de Suicide Squad )
- L'intrigue, bien que plus passionnante, reprend un peu l'esprit " 1 enquête = 1 épisode " de la première saison ... Ce qui fait que certains méchants n'existent que pour un épisode, et peuvent même mourir ce même épisode ( Jane Doe, le Ventriloque, Mère et Orphelin ou Killer Croc ) et que le concept même de No Man's Land est fortement réduit et "aseptisé"
- L'Episode Final est assez touchant puisqu'on voit nos personnages atteindre leur "stade final" et j'aime bien la mise en scène de Batman ( ne jamais le voir ... Sauf pour les dernières secondes, ce qui est dommage )
- Toute l'intrigue de Nyssa Al Ghul avec Bane qui est juste une énorme blague ! Un pur plagiat éhonté de The Dark Knight Rises et, un peu, de Arkham City ( puisque Strange s'allie avec un Al Ghul pour détruire la ville ) ... Franchement risible et détestable à souhait !
- Bane qui est juste un plagiat éhonté de The Dark Knight Rises ( pas la meilleur des références, qui plus est ) qui ne brille jamais de son intelligence puisqu'on l'a écrit comme le toutou de Nyssa et qui se laisse arrêter de façon ridicule et cucul ...

Gotham :
- Les personnages sont assez inégaux : Entre les très bons ( Homme Mystère, Pingouin, les Valeska, Alfred, Bullock ), les corrects ( Zsaas, Firefly, Hugo Strange, Bruce Wayne, Lucius Fox ) et les très mauvais ( Gordon, Barbara Kean, Mister Freeze ) ... La panoplie de personnages est très vastes et "trop" divers
- L'imagerie est un point que j'aime bien; Certains plans sont sincèrement beaux et le mélange de tons ( Burton et Nolan ) me plaisent beaucoup, autant dans l'image que dans l'écriture
- Le concept de " Batman sans Batman " ne me dérange pas tant que ça ( forcer les personnages iconiques à apparaître après Batman, c'est limite ridicule ) mais faut admettre que c'est souvent problématique, et cela, à cause d'un problème
- Le plus gros point noir de la série : Son écriture et son concept d'épilogue ! Avec des scénarios parfois forcés et ces personnages qui stagnent car ils ne peuvent mourir ou se confirmer trop tôt ( comme le montre les nombreuses morts qui n'en sont pas ) ou les développements qui se répètent ( tels que Selina et sa relation avec Bruce ou Edward et ces disputes avec sa double personnalité ou avec Oswald ... qui sont juste lourd, à force )
- La série a quelques bonnes idées scénaristiques à valoriser : Un Joker froid et sérieux, des scénarios intéressants, des écritures de personnages, des adaptations uniques et glorieuses ...
- Le meilleur point de la série, sans conteste : Les Acteurs ! Pour la très grande majorité, en excluant l'écriture hasardeuse, les acteurs sont tous très investis et passionnés. Ils offrent tous un jeu mémorable et, même si vous pouvez être sceptique, il faut voir la série, rien que pour l'éventail d'acteurs passionnés et investis qui nous emportent dans ce monde, malgré les défauts ( c'est pour cela que certaines adaptations sont, à mes yeux, les meilleurs comme pour Jérôme Valeska ou l'Homme Mystère )

Pour conclure, oui, c'est une série avec beaucoup de défauts. Si vous regardez la vidéo de MJ qui lui est consacré, je lui accorde raison sur de nombreux points. Et je comprend parfaitement que certaines personnes n'aiment pas la série.
Mais elle est, à mes yeux, un plaisir coupable ! Que j'aime sincèrement pour ces idées, son visuels et sa passion, que ce soit en terme d'histoire, de personnages ou d'acteurs.
C'est pour cela que, guidé par un attachement sincère ( et une vaine tentative d'être objectif xD ), je lui accorde la note de 14.5 / 20

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 450 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Maxime Clochette Gotham