Gotham Shitty (critique évolutive)

Avis sur Gotham

Avatar MrJustQuentin
Critique publiée par le (modifiée le )

Une série "prequel" nous plongeant dans l'univers Batman avant que ce dernier ne devienne le Dark Knight . Un tout jeune et naïf Jim Gordon comme héros ? La promesse d'en savoir plus sur la genèse de supers criminels tous plus dingues les uns que les autres ?
Oui, sur le papier Gotham la série (vaguement inspiré des comics Gotham Central) avait tout pour attiser la curiosité et fonctionner à plein régime.

1x01. Pilote.

Malheureusement ce pilote de Gotham sombre dans tous les écueils que l'on aurait voulu qu'il évite.

Passons rapidement sur la réalisation très télévisuelle de la chose. Si un certain soin est apporté à l'ambiance l'ensemble ne prend décidément pas. Lumière whathefuckesque, extérieur surexposé, fond vert et CGI omniprésent... tout cela ne contribue absolument pas à dégager le climat âpre et tendu que l'on aurait espéré.

Mais le pire réside dans le traitement de l'intrigue. Tout va extrêmement trop vite. En un épisode, l'intégralité du bestiaire de la série nous est présentée. Ce n'est même plus affaire de fan service à ce stade-là mais de racolage. Pingouin, Poisson Ivy, Catwoman, l'Homme Mystère, Falcone, Bruce Wayne et le meurtre de ses parents, l'agent Montoya... Tout est présenté déblayé et qu'importe si chaque figures est survolées.

J'aurais voulu m'immiscer petit à petit au sein de Gotham, mais non. On rentre par la grande porte bruyante et clinquante. Les scènes s’enchaînent sans que l'on ait le temps de les apprécier. La psychologie des personnages est basique, simple, sans glissements ni surprises.

Le tout supporté par un casting des plus boiteux. Oscillant du correct, (Gordon, Bullock, Alfred...) au franchement à coté de la plaque. (Qui aurait imaginé une Barbara Gordon en "bimbo" pleine au as ? Et que dire du "sub-plot" qui lui est consacré tant il semble artificiel.)

Bref, Gotham déçoit.

Pas parce que c'est foncièrement mauvais dans sa globalité mais parce que les auteurs avaient dans leur main une quinte flush et qu'ils ont préféré se coucher sans prendre de risque.

À voir par la suite si le tout s'améliore ou si les défauts empirent.

1x02. Selina Kyle.

Selina Kyle s'appelle Cat.
On ne peut pas dire que le fan service se soit calmé dans ce second épisode de la série Gotham. A côté de ça... C'est un peu mieux. Déjà parce que l'intrigue de l'épisode se tient plus et d'autre part parce que j'arrive mieux à cerner ce que la série veut nous proposer. À savoir une extension "live" de la série animé de 1990. Finalement Gotham surf moins sur la vague "réaliste" offerte par Christopher Nolan et revient à la base des comics.
Alors pourquoi pas ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1806 fois
20 apprécient · 8 n'apprécient pas

Autres actions de MrJustQuentin Gotham