Gotham New 52?

Avis sur Gotham

Avatar Haru_Airurando
Critique publiée par le

*Critique réalisée après vision de l'épisode 10, sujette à modification(s)*

En tant que fan de comics (ou tout autre format sujet à adaptation sur grand écran bien sur), on ressent toujours de l'appréhension vis-à-vis d'une adaptation. Cette appréhension peut grandir encore plus dans un univers comme celui de Batman où on en revient au sources, aux origines de la ville où est né Batman. De grands auteurs ont déjà eu l'occasion de dessiner et de raconter l'histoire de Gotham, une histoire énormément riche qui a bien droit à son heure de gloire car Batman ne serait rien sans l'histoire de cette ville.

Bien qu'on puisse penser, à raison, que le personnage principal de cette histoire soit ce cher Jim Gordon encore tout jeune et tout naïf, force est de constater que le personnage principal est dans le titre, c'est Gotham. Et là, on commence déjà bien car c'est l'esprit que l'on retrouve dans les comics. Bien qu'on reste principalement axé sur Gordon, c'est avant tout Gotham qui évolue avec ce dernier mais aussi avec des personnages tels que Cobblepot, Falcone, Harvey Dent, le petit Bruce bien sur et j'en passe. On retrouve beaucoup d'ingrédients qui font ce qu'est Gotham, les fans de la première heure sont servis avec tous les noms tellement importants dans les comics et tellement peu connu en dehors.

A côté de cela, on nous sert un casting qui est plutôt bon globalement. Rehaussé par un Robin Lord Taylor qui joue un Cobblepot génial et McKenzie qui fait un Gordon convaincant. Si je devrais déceler une déception dans le casting, c'est le jeu d'acteur pour Selina Kyle qui est pas loin du ridicule et un Falcone un peu... Mou mais pas forcément mauvais pour autant. Mais à part cela, on est plutôt bien servi.

Ajoutons à tout ça un scénario qui met plus d'un épisode à démarrer mais qui est prenant et qui fera plaisir aux fans de Policier old school. Même les néophytes de Batman peuvent trouver leur bonheur là-dedans.

Alors, est-ce qu'il y a des points négatifs dans tout ça? Rien n'est parfait et on peut déjà viser quelques petits passages un peu too much que ce soit les fusillades où les héros sont presque intouchables en étant à découvert même contre des tireurs d'élite. Un Gordon qui doit avoir un sacré passé pour pouvoir si bien se battre. Et, le point qui peut être vu positif comme négatif, surtout pour les fanboy qui ne comprennent pas encore qu'il y a quasiment toujours des modifications lors d'une adaptation, c'est que le scénario comporte malgré tout certaines incohérences notables par rapport aux comics. Je suis coupable, quand j'ai découvert que la famille Cobblepot était totalement à l'opposé de celle des comics, j'ai moi-même été déçu car elle est très important et fait partie de la fondation de Gotham. Ceci n'est qu'un exemple car il y en a d'autres mais elles ne sont pas forcément négatives. Elles donnent une nouvelle dimension très intéressante à l'univers de Gotham et à certains personnages. Cobblepot en est l'exemple type.

Au final, on a donc droit à une série prenante avec un développement très intéressant qui peut plaire tout autant aux fans qu'aux néophytes et on évolue au sein de la ville qui verra naître de futurs vilains psychotiques et un jeune garçon tourmenté par la mort de ses parents qui fera plus tard régner la justice à sa façon.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 349 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Haru_Airurando Gotham