Tomino acte 6 ou la pseudo défaite d'un réal qui se bat contre lui-même

Avis sur Gundam reconguista in G

Avatar Bendhi
Critique publiée par le

Suivre la franchise Gundam, c'est passer par des stades avancés de questionnement sur les intentions des scénaristes. Alors quand le scénariste est le créateur, Yoshiyuki Tomino, mon appréhension est devenue importante avec le temps.

Pas besoin de dévoiler quoi que ce soit ici (de plus le scénario n'est vraiment pas marquant), il suffira de retenir que si vous aimez les séries de Tomino vous serez dans des sentiers connus en terme de développement. Pas de grande nouveauté dans la série, par contre potentiellement un bon départ pour un non-initié.
Encore faut il pour cela que vous ayez une certaine capacité d'abstraction de la logique. En effet c'est du classique Tomino, l'action s’enchaîne parfois de manière telle, que l'absurde peut vite prendre le pas.

Je dois avouer que le réalisateur a failli m'accrocher avec le début de la série, ceci est surement du à la touche graphique qu'amène le character-designer de Eureka Seven, à savoir Kenichi Yoshida.
Pourtant, même là, Tomino arrive à foirer son coup. De nombreux passages révèlent une certaine médiocrité dans la tenue du niveau de dessin. Eureka Seven était bien mieux animée, plus fine, plus précise au niveau des personnages, et la série date de 2005. C'est un peu la loose du coup, vous ne le verrez cependant pas sans point de comparaison, c'est simplement une déception personnelle.

Malgré tout son travail pour se renouveler, au niveau technique Tomino semble encore une fois incapable de prendre le pas des productions modernes, surtout dans la tenue de la qualité. Là où ses premières séries avaient une marge de correction compréhensible à la connaissance des méthodes de productions, ici c'est presque une faute professionnelle, d'autant plus quand on collabore avec des artistes de grande qualité.
C'est dommage car un fort potentiel est présent mais il est saccagé par une inertie créative dont Tomino semble ne plus pouvoir se défaire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 771 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Bendhi Gundam reconguista in G