La série qui s'auto-spoile

Avis sur Halt and Catch Fire

Avatar F_b
Critique publiée par le (modifiée le )

A la fin d'un épisode pilote qui ne promettait rien de captivant pour la suite, je me suis retenu de publier une critique qui pointait ironiquement la prévisibilité du récit. Après 5 épisodes, je pense avoir été assez ouvert et patient pour faire le point sur cette série qui ne m'a jamais convaincu sans pour autant la détester.

"Halt and Catch Fire"

Un nom qui claque, une série packagée dans les règles de l'art. Des musiques cool, un générique cool, des styles vestimentaires rétro (donc forcément cool), un bon casting...
Ça a l'odeur d'une grande série, ça en a l'apparence, mais nan, il y a quelque chose qui ne prend pas.

Des enjeux très faibles et pas de surprises en vue. Dès le pilote on voyait trop facilement où allaient les personnages car, s'ils sont sympathiques pour leur complémentarité (forcément tous à l'extrême de l'autre), ils ne dégagent pas la moindre complexité permettant de brouiller les pistes.

Une série réussie nous laisse toujours le sentiment que tout peut arriver, que de tortueuses énigmes restent en suspend. Ici ça m'ennuie d'avance d'anticiper tout ce que vont mettre en place les scénaristes.

Voici ce que j'avais rédigé après l'épisode 1 :

"SPOIL DE MADAME IRMA
L'histoire sera globalement une success story douloureuse, où la bande d'amis va finir par se déchirer. Le businessman va devenir un tirant à la steve jobs, la geek va nouer une relation compliquée avec lui avant de quitter le navire pour d'autres horizons. Le bigleux frustré va avoir autant de problèmes avec son collègue (égo, annoncé dès le pilote et par la DISCRÈTE tagline de l'affiche) qu'avec sa femme... Pour impressionner les spectateurs et obtenir le label "prestige", les créateurs placeront quelques scènes de colères où on cassera des ordis, des vitres, avec des grosses veines sur le front, de grosses punchlines de badass suivies de grands silences.
Tout ça pour raconter quoi au fond ? Qu'en cherchant le pouvoir on ne devient qu'un méchant sans coeur tristounet ? :'(
C'est pas comme si on avait pas vu ça des centaines de fois..."

Voilà...De ce que j'ai vu tout ne s'est pas encore vérifié, mais c'est là, dans l'ombre, et de temps en temps ces conflits bidons se mettent en place pour pimenter comme prévu cette histoire qui endormirait des stades entiers sans ça.

Le contexte était original, à peu près tous les aspects de la série répondaient présent, mais quand un bug se loge dans le code source du scénario, je ne vois pas ce qu'on peut faire à part formater, voire rebooter ;)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2453 fois
14 apprécient · 13 n'apprécient pas

Autres actions de F_b Halt and Catch Fire