bienvenue (encore) dans le sud

Avis sur Hap and Leonard

Avatar Chaton_Marmot
Critique publiée par le

6 épisodes qui s'enchaînent sans précipitation, car on sue déjà assez comme ça dans le sud.
Les mésaventures d'une bande de prolos pas trop débiles. Personnages bien sentis, attachants ( avec un casting aux petits oignons) voire délirants; humour; photo pas mauvaise. Contexte original : les années 80 et la fin du rêve "hippie" (bien avancée, on est quand même dans l'Amérique reaganienne).
On peut déplorer l'obligatoire scène de torture, manifestement une obsession chez Lansdale ; mais pour révéler la personnalité profonde des personnages, elle joue son rôle.
Si vous aimez bien les aventures de prolos dans le sud profond, ça devrait vous plaire.
Si vous préférez la torture dans un contexte plus chic avec des nanas moins en chair, allez plutôt voir du côté de The Night Manager.
Après avoir vu la seconde saison, il se confirme que l'intérêt est moins dans l'enquête que dans les personnages, avec le phénoménal rescapé de The Wire, j'ai nommé je sais pas son nom désolé, toujours aussi bon dans son rôle de gay bourru (qui a dit type cast?). Et puis on continue d'explorer les particularités qui font le charme du sud, racisme et mainmise transparente des vieilles familles de notables. Ca a un petit air de "brume électrique" pas désagréable.
On retrouve le charme de "cours après moi shérif fais moi peur" en somme.
J'attends la troisième !
Oh, et aucun rapport avec Justified. Les personnages principaux ne sont pas des flics, mais les gens que les flics harcèlent, ne serait-ce que pour mentionner cette différence fondamentale.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 292 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Chaton_Marmot Hap and Leonard