La confusion

Avis sur Hap and Leonard

Avatar Lazy-Upset
Critique publiée par le

J'ai découvert que j'étais quelqu'un d’influençable. Je ne connaissais pas cette série, je ne l'attendais pas, rien ne trahissait son existence dans mon esprit.

Mais un jour ces petits malins de BIIINGE se sont amusés à qualifier ça de "mélange de Fargo et True Detective". Oh mon dieu. Soit vous êtes inconscients, soit vous avez dégoté une perle rare. C'est un peu comme si un dealer vous proposait le mélange du futur, celui qui vous démonte et vous laisse dans un doux état léthargique et vous procure un sentiment de bien-être absolu et une extase incommensurable.

Et bien moi, je suis le consommateur novice et naïf, celui qui fera ce que vous voulez si vous faites un grand sourire, des caresses ou même tout le contraire, si vous parlez un peu fort avec une batte de baseball. J'exagère mais c'était pour vous montrer le sentiment de honte que je ressent.
Donc, je me suis précipité vers mon fournisseur internet de contenus audiovisuels, et je me procure le premier épisode. "Ça va, 6 épisodes... Ils doivent se la jouer anthologie."
6 épisodes ne m'ont pas montré les points communs avec True Detective ou Fargo. Pour moi cette série ne combine pas "l'histoire d'hommes torturés à la recherche de la vérité au sujet d'une affaire à travers un combat physiquement et mentalement éprouvant, où leurs vices et vraies natures sont montrés de manière à comprendre que leur vrai combat se fait contre eux-même, face à leur existence, mais aussi que la perversion nous entoure et que la vie est une dure lutte (lol)" avec " des histoires de personnes en proie au hasard, au mauvais endroit au mauvais moment souvent lors d'affaires criminelles, souvent obligés de prendre des mesures extrêmes pour arriver à s'en sortir et échapper à la justice. Nous suivons ici le travail des policiers et les magouilles des criminels, mêlant intelligemment violence et humour noir." Je... Je vois pas, désolé. ou alors je suis très naïf.

Cette série est juste "sympa" à regarder. Il n'y a pas de parti pris. Ce n'est ni très mauvais ni très bien.
Il y a certes des personnages haut en couleur, mais on aurait préféré que l'aventure, le but des personnages (retrouver un butin d' 1 million de $ dans une voiture qui a coulé il y a 20 ans, en 1968, avec deux braqueurs qui l'avaient volé) soient d'avantage creusé, chiadé, qu'il ait plus d'importance et de mystère qui l'entoure.

Je retiens, en tant que mâle, la présence de la très plaisante Christina Hendricks (amateurs de Mad Men, votre crush est de retour) qui joue Trudy. Je remarque aussi Michael K Williams (Omar dans The Wire).

Regardez ça si vous vous ennuyez et que vous êtes en manque de série. Vous pouvez regarder d'un œil semi-attentif, en repassant vos slips et vos chaussettes pleines de trous.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1407 fois
2 apprécient

Autres actions de Lazy-Upset Hap and Leonard