Dur dur d'être shériff en ville !

Avis sur Happy Valley

Avatar LeKent
Critique publiée par le

Plonger dans cette série, c'est se lancer dans un western pas comme les autres.
Le cow-boy / personnage principal n'est pas un homme, il ne porte pas de santiags et surtout, aucune pistolet ne se dessine sur le côté de sa silhouette. Pour le reste, c'est tout comme !
En six épisodes, on s'attache à une femme-flic d'une ténacité à toute épreuve, inflexible et droit dans ses bottes ; faisant régner l'ordre seule contre tous dans une petite ville de l'ouest (de l'Angleterre) la mâchoire crispée et les poings serrés. Bon là encore, j'exagère un peu, mais y'a un peu de Clint dans ce personnage qui en a vue de toutes les couleurs et dont le regard laisse transparaitre les failles et les doutes qui le ronge.
L'histoire est captivante, ce qui assez remarquable car le sujet est on ne peut plus classique (je vous laisserai quand même la surprise de découvrir de quoi il en retourne), les acteurs impeccables et les rebondissements assez nombreux. Quelques situations semblent parfois improbables et on en vient à se demander si la police anglaise est vraiment aussi amatrice que ce qu'il nous est donné de voir ; mais malgré ces petits défauts, il s'agit là d'une série très rèussie que je recommande !
A oui, et la saison 2 déboite !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 384 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de LeKent Happy Valley