Il y a des codes impossible à détruire

Avis sur High School of the Dead

Avatar Orca
Critique publiée par le

Il existe une règle fondamentale pour réussir une oeuvre traitant le thème des zombies, cette règle est celle de l'immersion totale. Cette règle a été appliquée dans la franchise du jeu Resident Evil (notamment les premiers opus) ou encore dans la BD et série The Walking Dead.

High School of the Dead ne possède pas cette immersion totale, ni même une quelconque immersion à degré moindre. Mais comme-ci cela ne suffisait pas, elle va multiplier bon nombre de défauts et casser de nombreux codes vitaux lié à ce genre de thématique. Mais avant d'aborder les défauts, je vais faire un petit point sur les qualités de l'anime.

Tout d'abord, les graphismes et l'animation sont très satisfaisants et prouve que l'anime est une réussite techniquement parlant bien que cela ne soit pas génial non plus. Les expressions sont intéressantes et la bande-son n'est pas mauvaise. Un autre point fort, c'est que l'anime offre un bon divertissement sans prise de tête.

Mais on s'aperçoit rapidement des limites de l'anime notamment au niveau de l'alchimie entre le shônen classique et l'univers des zombies. Les personnages plats, stéréotypés, n'aident non seulement pas à la construction de dialogues intelligents mais aussi à la cohérence de certaines actions/prises de décisions.

L'anime ne dégage aucune atmosphère angoissante, est-ce que cela est dû aux mentalités des personnages ou bien à l'association nauséabonde entre le gore et le ecchi ? Les deux ont probablement une part de responsabilité, mais c'est surtout l'absence de réalisme et d'une trame solide qui détériore l'ambiance générale émanant de l'oeuvre.

L’absence d'une trame solide constitue un autre point faible, et un gros même. On ne se pose pas vraiment de question puisque les fils conducteurs (intrigues) sont inintéressants. En fait, on recherche que de l'action, du sang, et de la survie. Dès lors, l'anime ne cible qu'une partie du public à savoir celle qui recherche de l'action.

Il est difficile de s'immerger dans cet univers contrairement à un Resident Evil (les premiers opus) ou un The Walking Dead qui eux respectent les codes fondamentaux pour la constitution d'une véritable oeuvre zombiesque. Ces deux oeuvres sont beaucoup plus complètes et possèdent un charme unique en son genre. L'une d'entre-elle prône une trame angoissante bourré de mystère dans un univers bien sombre tandis que l'autre s'oriente vers une tranche de vie extrêmement longue.

En bref, High School of the Dead n'est qu'un simple divertissement qui se regarde sans prise de tête.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2524 fois
8 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Orca High School of the Dead