A la recherche de l'intérêt

Avis sur Hippocrate

Avatar Noellye
Critique publiée par le

Hippocrate n'est pas une mauvaise série en soi. Mais comme elle découle d'un film déjà existant, je ne l'ai pas regardée comme une simple série.

J'avais beaucoup aimé Hippocrate, le film. Ce traitement de l'univers hospitalier au cinéma était nouveau, en plus c'était drôle, mais quand même touchant, il y avait ce très beau duo Vincent Lacoste - Reda Kateb : en bref, une réussite. En entendant parler d'Hippocrate, la série, je ne pensais pas à un remake. Et pourtant ... Ce n'est bien sur pas une copie exacte, et il y a des éléments scénaristiques nouveaux (dont on reparlera) mais : on retrouve la panique de l'interne, l'interne qui a un parent chef de service, la bourde de l'interne face à un patient, le médecin étranger qui bosse avec des conditions difficiles, le patient qui pète un câble et que l'on attache ... Le souci n'est pas tant de retraiter de ces sujets, mais de les retraiter de la même manière. Il faut que je songe à faire un quizz "Hippocrate, le film ou la série ?" avec des images provenant des deux, vous allez voir c'est pas facile. Du coup ma première question au bout de cinq minutes du premier épisode a été "pourquoi avoir tourné cette série ?"

Je me suis alors dit que le format de la série avait peut être été pour le réalisateur un plus pour raconter son histoire, et que cela amenait quelque chose de nouveau. A mon sens c'est un flop, car le rythme du film ne parvient pas à être maintenu au fil des épisodes. C'est beaucoup plus mou et même l'ajout du "trois internes pour quatre services, ils sont seuls sans médecin" n'a pas du tout suffit à me tenir en haleine. Alors effectivement c'est réaliste. Enfin du moins ça m'en a l'air car je traine assez rarement dans les couloirs d'un hôpital la nuit. Mais une série n'est pas un documentaire.

Le souci du réalisme en général ça me plait. Et ici, mais c'était déjà le cas dans le film donc encore une fois, à quoi sert la série ?, il y a ce que j'aime. Des patients qui ont vraiment l'air malade. Des petites vieilles qui sont vraiment vieilles (ce qui donne lieu d'ailleurs à une des meilleures scènes de la série avec cette vieille dame qui a perdu son dentier). Des plaies qui sont vraiment des plaies. Des internes paniqués joué par des acteurs très crédibles. Pourtant, quand je pense aux séries médicales que j'aime, deux me viennent en tête, et elles sont tout sauf réalistes : Doctor House et The Good Doctor. Dans ces deux séries, le crédible est un mot à bannir. Les docteurs couchent tous entre eux, ne dorment jamais mais sont frais comme des gardons, opèrent sur une aire d'autoroute sans soucis d'hygiènes, et sont des super chirurgiens cardiaques mais soignent un enfant plâtré entre deux opérations à coeur ouvert. C'est le contre pied. Mais c'est drôle. Très rythmé. Avec des personnages principaux très bien écrits (on va dire que l'interne Chloé remonte un peu le niveau chez Hippocrate mais ce n'est pas suffisant). Des évolutions entre les personnages. Pas grand chose de médical donc. Mais beaucoup de choses cinématiques. Et je crois que c'est ce que je recherche finalement.

En conclusion; Hippocrate la série c'est Hippocrate le film en moins bien avec des enjeux de suspens, de rythmes et d'intérêts bien moins maitrisés. Pas si mal parce que du très bien moins bien ça reste pas mal mais décevant quoi ...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 511 fois
2 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Noellye Hippocrate