👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Cela avait commencé comme un petit air de friends, plusieurs amis à New York, deux colocataires immatures, un célibataire endurci coureur de jupons, le couple inséparable...
Mais avec une narration bien plus original, le fait que la série nous sois racontée permet aux scénaristes de placer flashback et flashforward pour dynamiser les épisodes et ainsi développer un humour différent.
Grace à ses personnages hauts en couleurs et ses situations délirantes HIMYM devient vite La série du moment, on se surprend tous à citer du Barney, à jouer à zitch dog...

Puis passé trois saisons, le souffle retombe, le sentimentalisme exacerbé de Ted énerve (car sans l'autodérision d'un JD de scrubs par exemple). Marshall et Lily ne servent plus à grand chose et ne font rire qu'en de rares occasions (un comble quand on sait que Jason Segel/Marshall est hilarant dans ses films, notamment Sans Sarah rien ne va). Robin n'est plus là que pour justifier des moqueries sur le Canada. Personnage insipide s'il en est son départ au japon ne déclenche aucune émotion alors que chez friends un simple déménagement (Joey ou Rachel par ex) touche bien plus le spectateur. Mème Barney ne fait plus rire, beaucoup trop excessif et redondant son personnage n'évolue pas et devient une sorte de caricature, de parodie de ce qu'il était au début de la série.

A l'inverse de Friends HIMYM n'a pas su rendre ses personnages attachants, ni renouveler son humour, la série reste superficielle en conséquence passé la saison 3 seuls quelques épisodes sortent du lot. La série possède également un gros point faible: son absence de personnages secondaires récurrents. Une nouvelle fois Friends avait son lot de personnages en plus des six, les parents, Janice, Gunther, Marcel le singe, Mr Eckels... Les personnages secondaires de HIMYM sont sous exploités aucun voisin, les parents de Ted ou Marshall reviennent dans seulement deux ou trois épisodes, les autres n'ont pas de familles ou si peu (on ne voit la mère de Barney qu'une fois), aucun collègue de travail marquant, mème le MacLaren n'est remplis que de figurants. Sans oublier les guests stars que des célébrités de seconde zone: acteurs de série TV (Scrubs, Lost, Dawson...), présentateur de TV US, et Britney Spears !!! Inutile de rappeler le défilé de guests dans Friends.

On nous promettait un nouveau Friends mais à l'arrivée HIMYM n'a pas su se servir de ses atouts et s'est vite essouflée elle marque plutot la fin des sitcoms avec rires enregistrés. Pour de la vraie nouveautée allez voir du coté de Modern Family ou Community.
Mamooli
4
Écrit par

il y a 11 ans

3 j'aime

3 commentaires

How I Met Your Mother
amandecherie
6

Critique de How I Met Your Mother par amandecherie

Je crois qu'on est tous d'accord pour dire qu'il est temps que Ted la trouve, la mère de ses enfants.

Lire la critique

il y a 12 ans

129 j'aime

48

How I Met Your Mother
Karrie
5

The twist would be that there IS no twist.

Bon eh bien voilà. How I Met, c'est terminé. Quelle déception. Quelle. Déception. Les saisons 1 et 2, à ce jour, me déglinguent de rire à chaque visionnage. La saison 3 fait pouffer. La 4 fait...

Lire la critique

il y a 10 ans

99 j'aime

13

How I Met Your Mother
Plug_In_Papa
4

I'm waiting for it...

Que faire lorsque l'on est un adulescent pré-trentenaire et que "Friends" vient de se terminer ? Regarder une nouvelle série générationnelle pardi ! Tombant à pic pour reprendre le flambeau laissé...

Lire la critique

il y a 11 ans

90 j'aime

11

Hell Driver
Mamooli
10
Hell Driver

That's The Way I Like It !!!

Je sais, 10 c'est beaucoup trop pour ce film, mais quel plaisir de voir un blockbuster qui a des couilles. Enfin une alternative aux pirates, robots, super-héros ou légendes sacrifiées (indy, john...

Lire la critique

il y a 11 ans

4 j'aime

How I Met Your Mother
Mamooli
4

It was legen..........dary !!!

Cela avait commencé comme un petit air de friends, plusieurs amis à New York, deux colocataires immatures, un célibataire endurci coureur de jupons, le couple inséparable... Mais avec une narration...

Lire la critique

il y a 11 ans

3 j'aime

3

Total Recall : Mémoires programmées
Mamooli
1

Critique de Total Recall : Mémoires programmées par Mamooli

Le seul point positif de ce remake, il a poussé un distributeur a ressortir l'original en bluray (en vrai HD ce coup ci) avec plein de bonus et pour pas trop cher.

Lire la critique

il y a 10 ans

1 j'aime