Avis sur

Il était une fois... L'Homme par Bouquinovore

Avatar Bouquinovore
Critique publiée par le

C’est par hasard que je suis tombé sur le coffret intégral de la série « Il était une fois l’homme ».

Et d’un coup, je me suis souvenu du générique de la série qui était une adaptation de la Toccata et Fugue en ré mineur de Bach. Je n’en avais aucune idée à l’époque, mais lorsque j’ai eu l’occasion de l’écouter bien plus tard… Un véritable flash me revenait de cette série cultisme de vulgarisation de l’histoire avec un grand H.

Une fois reçu mon précieux, la première chose que j’ai faite comme vous pouvez l’imaginer fut de le visionner. Et à ma grande surprise, le menu du DVD n’est pas fait à l’arrache, mais travaillé, on retrouve une chronologie qui suit bien entendue l’évolution de l’humanité.

Bien que remastérisé la qualité est celle que nous avons, a ne pas oublier que ce dessin animé est de la fin des années 70.

Je ne vous raconterais pas pour la énième fois, le synopsis de la série, mais comme vous le savez déjà si vous avez plus de trente ans, que durant 26 épisodes, nous suivrons les aventures de Maestro, qui est facile d’assimiler à Leonard de Vinci, l’érudit du groupe. Pierre, Pierrette et petit Pierre qui est la famille de gentils de l’histoire. Le Gros, l’ami fidèle et inséparable de Pierre. Et enfin les méchants incarnés par le teigneux archétype du méchant brutal et idiot. Et toujours dans la bande des méchants le pire de tous le Nabot, c’est un peu le Joe Dalton de l’histoire, petit, fourbe, le chef de la bande, celui qui déclare les conflits, mais ce cache derrière le Teigneux au moment de se battre.

On retrouve donc nos personnages à travers le temps le long des 26 épisodes qui nous raconte l’histoire de l’humanité depuis le Big Bang jusqu’au XXème siècle, en faisant une petite intrusion dans un futur possible dans le dernier épisode.

Je me suis également offert le coffret d’ « Il était une fois... la vie », mais cela est une autre histoire, qui fera bien entendu lieu à une nouvelle chronique.

Sur le blog

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 639 fois
1 apprécie

Autres actions de Bouquinovore Il était une fois... L'Homme