Lourdingue au possible.

Avis sur Il était une seconde fois

Avatar PenseeMultiple
Critique publiée par le

Critique basée sur le premier épisode. La série s'ouvre sur un couple en pleine copulation. Même le cinéma classé X prend en général le temps de créer une petite histoire autour des personnages avant d'entrer dans le vif du sujet. Un scénario qui s'annonce lourdingue.

Tout est surligné, fléché, bien montré pour que les petits QI puissent bien comprendre et bien suivre cette série. Dans une scène, le personnage principal se murmure à lui même ce que le spectateur doit capter et bien retenir au cas ou ce dernier serait trop idiot. Tout est prévisible. C'est tellement mou et convenu que l'épisode se termine par un drame en espérant que le spectateur veuille en reprendre une dose. C'est bourré de poncifs tels que "Ah tu n'arrive pas a digérer ta rupture, tu dois aller voir un psy. Un psy ça te permet de soigner tes traumatismes de l'enfance" dit par un ami pharmacien... L'accident de voiture en traversant la rue. Le voyage dans le temps pour modifier l'histoire...

Coté photo, pour que les petits QI puissent bien s'y retrouver, la chroma et le format de l'image sont différents lorsque l'histoire se déroule dans le passé. Malheureusement, la composition est mal maîtrisée en format carré. Pour le reste, le steadicam se dandine et des scènes semblent éclairée au néon.... Globalement une photo pas très belle.

L'histoire, j'ai même pas envie de la connaître. Je n'ai aucune envie d'entrer dans leurs histoires de couple. Seul point positif, le comique des scènes qui permettent de cocher les cases du cahier des charges des coproducteurs : On a un couple LGBT pour Arte, des personnages de différentes ethnies pour Netflix. J'ai beaucoup ri lorsque le frère apparaît, puis qu'au plan d'après au cas ou on aurait pas compris, on fait entrer dans le cadre son copain en caleçon...

Bref j'arrive là dessus en même temps qu'un visionnage de Top Of The Lake. J'ai l'impression de tomber dans un trou d'air. Pas envie de regarder la suite. Il y a des courts métrages d'école mieux fichus.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 654 fois
3 apprécient · 8 n'apprécient pas

Autres actions de PenseeMultiple Il était une seconde fois