Avis sur

Imma Tataranni par Mots_Passants

Avatar Mots_Passants
Critique publiée par le

Imma Tataranni, substitut du procureur est une série italienne (de 12 épisodes avec chaque enquête développée sur 2 épisodes). La série a été renouvelée pour une saison 2.
Imma Tataranni (interprétée brillamment par Vanessa Scalera) est l’héroïne d’une série de romans de Mariolina Venezia (connue pour avoir écrit ”J’ai vécu mille ans” chronique familiale et historique des Falcone, s’étalant sur 4 générations, roman pour lequel elle a obtenu le prestigieux prix Campiello). 
Seul le premier tome avec Imma Tataranni est sorti en France.
Toutefois l’histoire a continué, avec d’autres romans, lesquels servent de base au scénario de la série qui est une libre adaptation mais à laquelle Mariolina Venezia participe en tant que scénariste.
Imma Tataranni est un personnage ”haut en couleurs”, typiquement italienne, en forçant un peu sur l'exubérance, ce qui peut en rebuter plus d'un.
Elle est loin d’avoir un physique disgracieux, encore moins ingrat mais ce n’est pas une gravure de mode.

Ce qui n’arrange rien étant sa vêture dont l’assortiment des couleurs est souvent plus proche de l’improbable que du bon goût mais ce qui séduit le plus en elle, c’est qu’elle est terriblement attachante.
Imma Tataranni a une vie personnelle, que nous découvrons au fil des épisodes, qui n’est pas des plus faciles.
Nous avons droit, avec humour, à ses préoccupations ou ”tracas” assez ”typiques” de la quadragénaire. Notamment quelques scènes cocasses dues à ses fantasmes pour son jeune, et plutôt bien sûr mignon, collègue (Alessio Lapice).
Le personnage permet à l’actrice de jouer sur plusieurs registres, tantôt combative, tantôt émouvante, notamment avec sa mère qui souffre de la maladie d’Alzheimer ou encore avec sa fille et son mal être d’adolescente pas facile à gérer.
Quant à son mari (Massimiliano Gallo) il est gentil, amoureux d’elle, mais plutôt lymphatique.
Professionnellement, elle est ce qu'on peut appeler une "forte tête" qui ne se laisse jamais corrompre et qui veut croire en la justice.
Elle a une façon bien à elle de mener les enquêtes, aussi complexes qu'elles puissent être, et elle tient à les résoudre coûte que coûte.
Ce qui ne gâche rien à cette réalisation est que la série a été tournée à Matera, superbe ville italienne située dans la région de la Basilicate dans le sud de l’Italie.
Certains voient en elle la digne héritière du célèbre ”Commissaire Montalbano”... affaire à suivre....

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 4030 fois
7 apprécient

Mots_Passants a ajouté cette série à 1 liste Imma Tataranni

Autres actions de Mots_Passants Imma Tataranni