Avis sur

In the Flesh par indraens

Avatar indraens
Critique publiée par le

Il faudrait commencer par dire que cette mini-série série pourra décevoir les amateurs "purs et durs" de fictions "de zombis" car le gore y est quasiment absent (le gros de l'action s'est passé avant).

L'intérêt est ailleurs : dans son écriture et dans le mélange des genres : drame social réaliste à la Ken Loach et fantastique gothico-romantique noir. Mais également dans le soin apporté à la photographie : les scènes ou le personnage principal déambule dans les prés ou dans la forêt (entre autres) et qui peuvent sembler a priori inutiles à la narration sont d'une beauté poignante.
Au final, il me semble que le fantastique en œuvre dans In the Flesh est plus proche de l'esprit de Mary Shelley que de celui de Romero.
En filigrane émergent aussi des hantises sociales qui sont loin d'être inintéressantes.
In the Flesh n'est sans doute pas la fiction TV de l'année mais sa qualité de réalisation et sa singularité font qu’elle surpasse largement d’autres séries du moment et beaucoup de films fantastiques sortis en salle.

Il faudrait également préciser qu’il s'agit d'une première réalisation issue d'un concours à l'initiative de la "BBC writersroom" pour trouver de jeunes talents. D’où le format très court : 3 épisodes seulement.
A quand ce type de projet en France ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 317 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de indraens In the Flesh