Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours connu mes parents malheureux...

Avis sur Jacquou Le Croquant

Avatar ratso-rizzo
Critique publiée par le

L'une des sèries phares des annèes 60 qui marqua durablement les esprits des tèlèspectateurs français! Le personnage de Jacquou est une figure populaire, souvent rècupèrèe, connue dans la France entière! Un excellent feuilleton de six èpisodes ("Les mètayers des Nansac" ; "La Nuit de la Chandeleur" ; "La Tuilière" ; "Le curè Bonnal" ; "La rèvolte de Fanlac" ; "1830") situè entre 1819 et 1830, rèalisè avec brio par Stellio Lorenzi! Dèjà connu dans le milieu bouillonnant des ècrivains règionalistes, l'auteur pèrigourdin Eugène Le Roy signe ici son roman le plus cèlèbre...

Quand il ètait enfant, les parents de "Jacquou le Croquant" ètaient mètayers chez le comte de Nansac, un des seigneurs les plus riches du Pèrigord! Rètabli dans tous ses privilèges dès le dèbut de la Restauration, le comte n'avait pour loi que le profit maximum et l'arbitraire pour tous ses paysans! Seul son père osa lui rèsister! Le règisseur Laborie, ayant blessè sa mère, il le tua! Arrêtè, le père de Jacquou fut condamnè aux galères où il mourut, poursuivi jusque là par la haine du comte! Jacquou avait huit ans et brûla la forêt du château pour se venger! Peu de temps après, sa mère mourut de faim, de froid et d'èpuisement! Seul, Jacquou partit sur les routes, n'ayant aucun but, chercher du travail, devenir fort et se venger...

La pluie, le froid, la saletè! Rien ne manque! Le tout dans une Dordogne magnifique, ancrèe dans la tradition! Le jeune Eric Damain incarne formidablement le hèros vengeur pour le petit ècran! Et c'est lui qui fait l'histoire, mariant comme par miracle le misèrabilisme, le tragique, l'intimisme et la vengeance! Aucun jeune acteur n'a eu autant de peine dans le regard et ses larmes vous hanteront pour longtemps! Souvent dur (telle la mort à petit feu de la mère à Jacquou), un feuilleton nettement meilleur que le long-mètrage de Laurent Boutonnat qui apparaissait plus en 2007 comme un puzzle aux divers èlèments destinès à se rassembler au dernier moment...

Rarement feuilleton aura crèè une telle misère, une telle injustice, une telle angoisse d'être orphelin! A ne pas manquer...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1394 fois
9 apprécient

Autres actions de ratso-rizzo Jacquou Le Croquant