Doigts et Fléaux

Avis sur Jujutsu Kaisen

Avatar Sofian DeRochdi
Critique publiée par le

Histoire/Scénario : L’histoire semble peu originale et similaire à beaucoup d’animé de 30 dernières années. Il est vrai que la base est tout à fait classique mais elle est sublimée ici. On va suivre, Yuji Itadori, un jeune garçon vivant dans un Japon contemporain. Un jour, il va apprendre l’existence de « fléaux », des monstres naissant des sentiments négatifs de gens. Après des péripéties, il va avaler le doigt d’un de ces monstres ce qui va l’entraîner dans une école d’exorcisme. En premier lieu, le fait d’être dans un monde contemporain mais avec un univers « magique », rend le tout très intéressant. On va avoir le droit à tout un tas de références à la pop-culture. L’histoire semble simple mais elle est très bien écrite et très bien gérée. On retrouve un récit très riche et très complet dès le début, on sent l’inspiration venant de grands mangas. La narration est un gros avantage également, tous les épisodes ne suivent pas forcément, on a des ellipses, ce qui donne une certaine teneur au récit, on a pas l’impression de perdre son temps et de rallonger les histoires. L’univers que l’on nous sert joue sur 2 tableaux. D’un côté, on a un monde sombre, sérieux, noir ; car oui c’est la base de l’animé, les « fléaux » naissent du côté noir des gens, on y dépeint les bassesses de l’humanité. Yuji va se confronter à la froide réalité, tout le monde ne peut être sauvé, le monde est violent et cruel, tout n’est jamais ni blanc ni noir. Mais c’est bel bien une confrontation à la mort que l’animé met en avant. D’un autre côté, on retrouve des moments humoristiques en total décalage. Cette ambivalence fonctionne à merveille ici. L’univers créé ici est tout à fait bien construit et complet, le concept de « fléaux », la force occulte, les exorcistes… C’est rempli de bonnes idées. Il faut également parler des personnages, il y en a pas mal. Il y a un vrai travail sur ces derniers, chacun ayant ses propres compétences, sa propre histoire qui nous sera dévoilée avec des flash-backs très bien pensés, sa personnalité bien développé… Mais c’est également les relations qui sont bien traitées ici, grâce à des dialogues intelligents, on a le droit à des liens crédibles. Le résultat nous donne des personnages charismatiques, à la psychologie complexe que ce soit du côté des « héros » comme des « antagonistes ».

Musique/Son : La bande originale est très bien choisie, on le droit à de l’électro, du hip-hop…. Des titres très entraînants et qui collent bien à l’animé.

Visuel/Réalisation : La réalisation est le gros point positif de cet animé, elle est démentielle. Visuellement, c’est une véritable prouesse, la mise en scène est excellente avec des « jeux de point de vue » (comme des mouvements de caméras) ahurissants, un montage terrible ; une animation fluide et incroyablement dynamique, un design très bien pensé et hétéroclite, une direction artistique de génie, des dessins sublimes, des effets à tomber. C’est un vrai régal pour la rétine, on est clairement dans le haut du panier, si ce n’est pas au sommet. Les scènes de combats sont dantesques.

Acteur/Doublage : Très bon doublage, très bon acting, c’est varié, c’est crédible.

Avis : Cet animé est vraiment très bon que ce soit de par son univers et sa réalisation incroyable. On a l’impression qu’il sublime ce dont il s’inspire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 626 fois
5 apprécient

Sofian DeRochdi a ajouté cet anime à 1 liste Jujutsu Kaisen

Autres actions de Sofian DeRochdi Jujutsu Kaisen