👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

K-On ne se limite pas à quatre filles paresseuses qui passent leur temps à se goinfrer en buvant du thé au lieu de répéter. Car cet anime, c'est juste du bonheur en barre : dès l'épisode 1, toutes les semaines, j'ai guetté avec impatience mes 20 minutes de bonne humeur hebdomadaire.
La vie quotidienne de notre groupe de musique est juste très agréable à suivre, avec des lycéennes attendrissantes, rigolotes, profondément joyeuses, dont la joie de vivre transcende l'écran pour toucher le spectateur en plein cœur. Mais K-On sait aussi émouvoir, en particulier dans le 12 ème épisode qui m'aurait donné envie de verser une larme si je n'avais pas un coeur de pierre.
Ce n'est pas juste série moe, c'est une série divertissante et incroyablement plaisante, un petit régal à déguster sans modération.
Malheureusement, K-On a aussi ses petits défauts. Deux, pour être exacts.
Le premier, c'est que la série se déroule sur presque un an et demi. Nous trouvons donc quelques situations redondantes, qui s'accompagnent hélas de gags redondants. La seule différence d'un an sur l'autre se situe au niveau de l'arrivée d'un nouveau personnage, un événement qui traditionnellement se retrouve plutôt dans les séries de plusieurs « saisons », par exemple Mahoromatic. Alors que la série est courte – seulement 13 épisodes – je trouve cela un peu dommage.
Mais le défaut majeur reste son studio : Kyoto Animation.
Depuis La Mélancolie de Haruhi Suzumiya, KyoAni est devenu LE studio à la mode, celui dont tout animefan qui se respecte (et qui ne veut pas passer pour un arriéré) se doit de suivre le travail.
Ainsi, comme tout anime signé KyoAni, K-On était très attendu, à tel point que j'ai même eu l'impression que quelques otak savaient qu'ils allaient/devaient aimer cet anime avant même sa diffusion ! A tel point, aussi, que chacun s'est senti obligé de regarder et de donner son point de vue, même ceux à qui cette série n'était pas destiné. Cela s'appelle le hype.
Alors que je ne pense pas que K-On ait jamais prétendu être un chef d'œuvre révolutionnaire. C'est juste un anime sympa comme tout, pas marquant mais terriblement agréable à voir. Résultat : parmi les spectateurs, il y a eu les déçus, qui avaient placé trop d'espoirs dans cet anime (alors qu'il n'a jamais eu vocation à les concrétiser), et ceux qui l'ont trouvé tout simplement mauvais alors qu'ils ne faisaient pas parti du public visé. Mais il fallait tout de même donner son avis, alors K-On a été surmédiatisé, et s'est retrouvé au milieu d'une polémique qui le dépasse, amplifié encore par la grogne de quelques fans de Haruhi Suzumiya qui considéraient que KyoAni avait mieux à faire que de sortir des animes moyens, comme créer une suite aux aventures de leur Déesse.
K-On aurait vu le jour dans un studio moins populaire, je pense sincèrement que cela aurait été une des bonnes surprises du Printemps 2009 : un titre simple, pas prise de tête, et qui met de bonne humeur. Ce sont de véritables qualités, ce sont les armes de cet anime, et c'est pour cela que je l'ai aimé.
Et puis, j'adore les génériques et le personnage de Yui ! Alors faites fi de tout ce qui a pu se dire sur cet anime, et si le genre vous intéresse : n'hésitez pas, c'est du bonheur en barre !
Ninesisters
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes [collection] Séries : DVD et [Les Incontournables] Les séries d'animation japonaises

il y a 10 ans

9 j'aime

K-On!
Nemotaku
7
K-On!

La clope K-On !

K-On ! C'est comme une bonne clope , y a toujours une bonne âme pour te dire que ça file le cancer mais tu continues parce que c'est bon. On ne sait pas trop pourquoi d'ailleurs mais le style moe +...

Lire la critique

il y a 12 ans

11 j'aime

K-On!
Ninesisters
8
K-On!

Critique de K-On! par Ninesisters

K-On ne se limite pas à quatre filles paresseuses qui passent leur temps à se goinfrer en buvant du thé au lieu de répéter. Car cet anime, c'est juste du bonheur en barre : dès l'épisode 1, toutes...

Lire la critique

il y a 10 ans

9 j'aime

K-On!
Sokayami
8
K-On!

Une amitié, une aventure et une comédie

Le saviez-vous ? L’endroit où cette animé a été produit a relancé l'économie dans une province au japon. A la suite d'une recherche sur le net, un Youtubeur, passionné de la japanimation, avait en...

Lire la critique

il y a 12 mois

4 j'aime

2

Evangelion 3.0 : You Can (Not) Redo
Ninesisters
10

La prochaine fois, j'enlève le bas !

Si je suis légèrement moins emballé que pour les deux premiers opus, je trouve quand même qu’il s’agit pour l’instant du meilleur de la saga. Paradoxe ? Incohérence ? Disons que mon impression est à...

Lire la critique

il y a 9 ans

42 j'aime

Hellsing Ultimate
Ninesisters
9

Critique de Hellsing Ultimate par Ninesisters

Kôta Hirano est un mangaka plus connu pour la qualité de ses boucheries, enfin de ses manga, que pour son rythme de publication. Ainsi, après le succès d’un premier anime qui ne reprenait finalement...

Lire la critique

il y a 9 ans

37 j'aime

1