Monstre que tu es.

Avis sur Kemonozume

Avatar Dr_Stein
Critique publiée par le

Rythme plutôt bâtard, intérêt fluctuant et personnage assez peu intéressant dans leur psychologie à l'exception d'Ooba.

Dommage également qu'une grande partie de l'histoire se centre autour de la relation amoureuse entre Toshihiko et Yuka qui saute à pieds joints dans la niaiserie par moments.

C'est d'autant plus dommage que l'anime brasse un paquet de thème bien plus intéressant que ceux auquel renvoie le duo d'amoureux. Et puis franchement c'était nécessaire d'insister autant sur l'aspect sexuel des relations des protagonistes ?

Ça n'apporte généralement pas grand-chose en plus d'offrir certains dialogues à la limite de la beauf attitude. La fatalité on connaît, l'amour impossible on connaît, alors si en plus c'est avancé de façon si peu subtile.

La qualité des visuels varie de la trouvaille génialissime, comme dans l'épisode 12 par exemple qui est une vraie tuerie, à un trait ultra fin et aléatoire qui s'étire vers les points de fuites de façon peu harmonieuse.

Le style étant vraiment particulier il est assez difficile de le juger de façon objective.

Après que l'on aime ou pas il faut reconnaître qu'il y a une vraie réflexion qui a été faite à ce sujet, une vraie recherche pour créer un univers unique et par moment volontairement bancal et brouillon.

Avec des couleurs ultras marquées qui font beaucoup pour l'ambiance.

L'utilisation de la rotoscopie ou même parfois de la photographie sont là pour apporter l'étrangeté perdue une fois l’œil du spectateur accoutumé au style visuel.

Le changement brusque de perspectives inhabituelles, particulièrement durant les affrontements, nous fait perdre nos repères pour le meilleur comme pour le pire. La lisibilité s'effaçant parfois au profit de l’esthétique.

Côté ost peu de chose à dire, la musique est au final assez peu présente mais les quelques morceaux sont vraiment réussis. Mention spéciale à l'opening qui se fera une joie d’éliminer d'entrée tous les candidats au visionnage souffrant d’épilepsie.

Enfin pour en revenir au sujet, l'histoire non plus, si on la regarde avec un peu de recul, ne casse pas des briques.

Mais arrêtons-nous là avec les critiques négatives car à trop en faire je vais peut-être finir par faire passer l'envie à certains de s'essayer au visionnage de Kemonozume et cela serait une grosse erreur.

Malgré sa pléthore de défaut l'anime mérite d'être vue ne serait-ce que pour l’expérience unique qu'il fait vivre et les fulgurances qu'il vous réserve (l'épisode 12 putain !!!!!).

Donc désolé cher fan de Fairy Tail si tu cherches à pointer du doigt la nullité d'un anime "des hautes sphères" pour faire fermer sa gueule à un de ces connard d'élitiste prétentieux qui te regarde de haut je te déconseille celui-ci car objectivement il est loin d'être atroce...

En revanche si tu veux une valeur sure tu peux te rabattre sur Trapeze là c'est le strike assurer. Non ne me remercie pas, en revanche profite bien il paraît que les larmes des élitistes sont les plus délicieuses de toute. C'est comme le bon vin plus le temps a passé avant que le bouchon ne saute plus la saveur est exquise.

Enfin c'est ce qu'on dit.
Moi je bois exclusivement du lait fraise.

Bon c'est pas tout ça j'ai rendez-vous avec le chapitre 479 de Fairy Tail, je vous laisse...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 377 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Dr_Stein a ajouté cet anime à 1 liste Kemonozume

  • Séries
    Cover Disséquons tout ça...

    Disséquons tout ça...

    Voila la liste des animes que j'ai vu ou que je regarde. Je la mettrais régulièrement à jour. Ça ne devrait pas être nécessaire...

Autres actions de Dr_Stein Kemonozume