KIDDING, JIM TRÈS CARREY

Avis sur Kidding

Avatar ValentinJack_Bernard
Critique publiée par le

L’art de faire rire...
Dans les lauréats de ceux qui incarnent au mieux un personnage de film ou série, on pourrait tout de suite y voir Jim carrey dans le rôle de Jeff Piccirillo, dans Kidding.
Ce nouveau récit signé Michel Gondry raconte l’histoire d’une icône américaine du petit écran. Suite à un drame personnel, Jeff, connu dans tous les foyers américain comme Mr Pickles, le conteur pour enfant, va voir son environnement familiale voler aux éclats. Bouleversant à chacune de ses apparitions, Jim Carrey touche ici un rôle dessiné pour lui.
Alternant avec justesse entre rire et déprime, la série reste avant tout un drame. Nous faisant nous interroger sur beaucoup d’aspect de notre quotidien, comme le paraître, le deuil ou encore la famille. Kidding nous emmène sur un terrain inhabituel pour Jim Carrey, nous rappelant presque l’inévitable “The Truman Show”.
Les thématiques fortes sont abordées avec finesse et humour pour apporter de la légèreté à un univers finalement très sombre.
Dès les premières minutes, vous serez happé par les différents personnages. Leurs relations sociales ou familiale avec Jeff. Cet idéaliste, naïf de la vie, souvent déconnecté de ce qu’est la réalité, doit comprendre comment gérer son environnement. La confusion qui existe pour ce personnage, entre son rôle de Mr Pickles et lui dans son quotidien vous fera réfléchir quand à l’importance de l’image dans notre société. Touchant au plus proche de la réalité, l’alliance Gondry/Carrey fonctionne donc une nouvelle fois à merveille.
Après le chef d’oeuvre “Eternal sunshine of the spotless mind”, sortie en 2004, les fans de ce duo pourront se délecter de cette nouvelle série.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 618 fois
9 apprécient

Autres actions de ValentinJack_Bernard Kidding