👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Après nous avoir proposé leur version d'Urgences (la brillante Hippocrate et son urgence de l'instant retranscrite à merveille, ma critique juste ici https://www.senscritique.com/serie/Hippocrate/critique/183144374 )
et après avoir adapté rien de moins que La Guerre des Mondes, les créations originales Canal + continuent sur leur ambitieuse lancée avec L'Effondrement que l'on pourrait aisément voir comme notre Black Mirror à nous.

Exit les nouvelles technologies et les mises en scènes léchées, cèdant ici leur place à des plans séquences misant sur l'uppercut. Le Collectif Parasites dépeint ici un effondrement sociétal qui fait froid dans le dos dans des épisodes serrés (20 minutes) pour une tension maximum et un tableau noir d'une âme humaine rongée par la survie.

Ambitieuse dans ce qu'elle illustre en seulement 8 épisodes (pour une durée totale de 2h40 montre en main) , la série s'entend montrer cet effondrement sur plusieurs catégories sociales, dans différents paysages et avec des notes plus lumineuses (ce qui offre des épisodes plus inégaux mais toujours aussi efficaces).

La proposition des Parasites a ainsi en commun avec son cousin britannique celui de nous dépeindre le miroir noir d'un futur dans lequel l'humain se révélera purement broyé. Hanté par sa survie ou bien broyé par celle des autres, L'Effondrement fait sans technologies et en bien plus court une démonstration forte et un constat amer , malheureusement actuel d'une société bercée dans ses illusions, dont le réveil brutal a le goût d'un uppercut, nommé Effondrement.

Objectif : Krnet - @quentinkantain sur Instagram

QuentinBombarde
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à sa liste Objectif : Séries [2019-2020]

il y a 2 ans

14 j'aime

1 commentaire

L'Effondrement
kassleb
2

Du grand n'importe quoi...

Soyons clair, c'est du grand n'importe quoi... Je dirai que le principe même de la série est mauvais. N'allez pas croire que je trouve cela ridicule... Je suis un collapsologue convaincu. Mais cette...

Lire la critique

il y a 2 ans

22 j'aime

10

L'Effondrement
Lo-Lo
7

Apocalypse now

On est loin de "plus belle la vie" et de la détente légère après le boulot mais voila un bon produit surprenant. Les auteurs ont a coeur de porter un sujet extreme typique de SF et culturellement...

Lire la critique

il y a 2 ans

22 j'aime

2

L'Effondrement
Remy_Pignatiell
4

L'enlisement progressif dans la caricature

La série démarre plutôt bien avec un premier épisode dont le concept de plan séquence surprend mais démontre répidement son efficacité mais surtout un premier épisode dôté d'une écriture plutôt...

Lire la critique

il y a 2 ans

18 j'aime

9

Jusqu'à l'aube
QuentinBombarde
3

Jusqu'à la loose

Jusqu'à l'aube aurait pu être un concept plutôt sympathique. Des épisodes de 20 minutes dans lesquels un trio d'humoristes est lâché une nuit jusqu'aux premières lueurs du jour dans un lieu soi...

Lire la critique

il y a 2 ans

25 j'aime

3

Hippocrate
QuentinBombarde
7
Hippocrate

Urgence de l'instant

Après avoir sur plusieurs longs métrages traité le thème médical dans toutes ses largeurs, l'ex médecin généraliste Thomas Lilti enfonce le clou (ou la seringue) avec la série Hippocrate qui suit...

Lire la critique

il y a 3 ans

20 j'aime

La Grande Classe
QuentinBombarde
4

La Glande Crasse

Si les têtes du Studio Bagel ont réussi à envahir tous les formats, du petit au grand écran, (et dernièrement au cinéma avec Le Manoir et ses 200 000 entrées) avec toujours plus au moins de succès,...

Lire la critique

il y a 2 ans

17 j'aime