La Partida de Ajedrez

Avis sur La Casa de Papel

Avatar Ben Ji
Critique publiée par le

La Casa de Papel

est un véritable petit ovni, une série Espagnol qui n'a rien à envier à ses voisins. (La France se fait doubler une fois de plus par un autre pays en terme de qualité des séries. Ce qui est bien dommage.)

Une série qui tient en haleine car l'ensemble des épisodes sont équivalant et l'envie de poursuivre épisode par épisode est présente. Ça faisait longtemps qu'une série ne m’avais pas autant hypnotisé ainsi. Il n y a pas d'épisode inégaux, ni d'épisode en trop pour atteindre les formats standard d'une dizaine d'épisode. Après effectivement la série n'a pas eu le même découpage à la diffusion que celle de Netflix mais je pense que ça ne change absolument rien. Car tout se suit intelligent. (Maintenant plus qu'a attendre la partie 2 en Avril sur Netfix). La aussi ou ça cartonne c'est bien évidement la faculté à écrire un scénario et d'en écrire également la fin. Pas de cliffhanger à la con. Ou bien Je ne sais pas combien de saison répartie sur 10 ans (enfin pour l'instant). La ou Prison Break a par exemple totalement échoué au plus grand regret des fans et moi même.
La série n'est pas linéaire comme on pourrait le croire elle réserve son lot d'imprévu. Le scénario est une partie d'échec. Et même si beaucoup de chose reste prévisible on les suit quand même avec un grand intérêt. L'ambiance est la et le suspense est palpable. Cela me fait penser à deux parties qui se rendent coup pour coup un peu comme Death Note mais en moins manichéen voir pas du tout.

Au fur et à mesure que les épisodes défiles une empathie certaine ce dessine autour des personnages du braquage. Jamais je n'ai connu un intérêt aussi important pour chacun des personnages du groupe depuis Sense 8.
Les suivre à mesure que le scénario se déroule est un réelle bonheur.
Tout cela me fait penser à la première saison de Prison Break. Des prisonniers jugées par le système et qu'on s'empresse de jeter dans une case bien défini du criminel sans connaître l'histoire de celui-ci mais de s'appuyer seulement sur l'acte qu'il a commis ou sont tempérament en façade. Et bien la c'est pareil.
Le choix des personnages n'est pas original au premier abord mais on se rend vite compte qu'il y a un véritable travail sur chacun d'eux et qu'ils se détachent pour certain des étiquettes qu'on a pu leurs donner au départ (une réelle surprise). Une sorte de masque qui tombe au sens figurer comme au propre.
Après même si on rentre dans un schéma au abord classique d'une bande : (le bon, la brute, le cerveau, la bimbo, le loubard, le naïf, le sage...) Il était important de donner de l'homogénéité pour accrocher des le début afin de trouver un repère un personnage à qui s'identifier ou s'attacher. Mais ça c'est seulement le début, une apparence trompeuse comme justement une partie d'échec ou tout peut arriver.

La Casa Del Papel s'inspire de se qui c'est fait de mieux au cinéma sur le thème du braquage. En quelque sorte une inspiration des
plus grands et plus ingénieux films sur le sujet. Mais il lui rend
aussi un hommage.

Ils ont pas le budget d'un Game of Thrones mais le rendu général est magnifique.
La série n'est pas parfaite il y a des petits détails par-ci par la mais cela n’enlève en rien tout le talent
quelle dégage.
Ici ont est pas dans une série Marvel ou dc ou tout autre série policier ou donner un coup de barre à la tête et synonyme d’être assommé, la on nous plonge dans quelque chose d'un peu plus réaliste. Les effets réel d'un coup porter au crâne.
j’attendrais la deuxième partie pour continuer la critique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 6092 fois
21 apprécient · 5 n'apprécient pas

Ben Ji a ajouté cette série à 2 listes La Casa de Papel

  • Séries
    Cover Merci Netflix

    Merci Netflix

    Avec : Marvel's Daredevil, Hannibal, Black Mirror, Better Call Saul,

  • Séries
    Cover Top 10 Séries

    Top 10 Séries

    -Stranger Things rentre à la 8éme place et Spartacus sort donc du top 10 passant à la 11éme place. -American Horror Story perd 2...

Autres actions de Ben Ji La Casa de Papel