Entre classicisme et modernité, les canards déchaînés

Avis sur La Légende des Trois Caballeros

Avatar FindingHugo
Critique publiée par le

Il aura fallu attendre l'arrivée de Disney+ pour découvrir dans de bonnes conditions La Légende des Trois Caballeros. La série a été animée par trois studios nord-américains et tout d'abord diffusée dans le plus grand secret (ou presque)... aux Philippines. Qu'on se le dise, elle mérite pourtant notre plus grande attention. Entre hommage aux classiques de Disney Afternoon et saut dans la modernité, ces 13 épisodes sont un pur régal !

Une grande réussite de cette série est assurément le soin apporté aux personnages. La Légende des Trois Caballeros vient puiser dans un bestiaire familier des fans en réunissant un trio jusque là sous-exploité par Disney : Donald Duck, José Carioca et Panchito Pistoles. Depuis Les Trois Caballeros (1945), les trois amis avaient fait quelques apparitions en caméos, sans jamais bénéficier d'une grande visibilité. Le mal est réparé, avec un Donald qui reste fidèle à lui-même, là où José et Panchito déploient leur potentiel comique : les blagues fines, références et comiques de situation fusent à toute allure. L'Aracuan est également de la partie. Parmi une myriade de clins d’œil, les plus férus de l'univers Disney repèreront des personnages aux designs largement inspirés de Crapaud (Taram et le Chaudron Magique), Professeur Owl (Adventures in Music), Lucifer (Cendrillon) et ce cher Humphrey. Les nouveaux protagonistes ne sont pas en reste ! Toute aventure épique et réussie mérite des antagonistes de haut vol : c'est chose faite avec un duo de méchants originaux et diaboliquement drôles. La déesse Xandra, qui coordonne les efforts des nouveaux Caballeros, est elle aussi très bien exploitée.

Cette galerie de personnages est parfaitement intégrée dans un récit qui prend la forme d'un véritable feuilleton, avec une progression dans l'intrigue et une ligne narrative claire. La Légende des Trois Caballeros n'est donc pas une succession d'épisodes déconnectés les uns des autres avec pour seuls liens des personnages et un décorum commun, au contraire ! Les aventures de Donald, José et Panchito sont rythmées et pleines de péripéties, dans la tradition des bandes dessinées de Don Rosa et Carl Barks. Elles convoquent les mythes et légendes les plus célèbres (les dieux grecs, les statues de l'Île de Pâques...) mais s'affranchissent rapidement de tout classicisme en y ajoutant des ingrédients totalement improbables et délirants.

Cette série fait également la part belle à l'héritage des studios en revenant à un character design plus proche des classiques, là où la nouvelle version de La Bande à Picsou avait par exemple opté pour un style graphique résolument différent. Cela n'empêche pas les animateurs de partir dans de véritables délires créatifs, à l'image d'un épisode 8 détonnant.

Vous l'aurez compris, La Légende des Trois Caballeros est un nouvel incontournable qui ravira les passionnés de l'univers Disney et les curieux en quête d'une série d'aventures animées à l'humour fin et intelligent. Un coup de cœur !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 188 fois
Aucun vote pour le moment

FindingHugo a ajouté ce dessin animé à 2 listes La Légende des Trois Caballeros

Autres actions de FindingHugo La Légende des Trois Caballeros