Inquiétantes Ardennes

Avis sur La Trêve

Avatar Matignon Reclus
Critique publiée par le

C'est nouveau, c'est belge, ça fait du bien de voir une série francophone capable de proposer un contenu aussi bien réalisé. L'inspiration des séries policières anglo-saxonne qui fonctionnent (Broadchurch, True Detective...) est flagrante, pourtant la Trêve reste originale dans ce qu'elle nous propose. Les situations des personnages et leurs histoires personnelles peuvent paraître caricaturales, pourtant le jeu impeccable des acteurs et la sensation d'entrer dans un village de fou colle avec le réalisme proposé par une réalisation tout aussi efficace. L'ambiance mise en place est parfaite et le rapport au temps est bien géré par le montage entre les flashbacks, les temps présents (car le récit se situe sur deux temps) et la part de songes métaphoriques qui ne sont pas trop lourds et permettent une meilleure approche de la psychologie des protagonistes.
L'enchainement et les renversements de situation dans l'enquête permettent un rythme plus soutenu que ce que l'on a l'habitude de voir dans ce genre de série mais cela à ses défauts : certains faits sont exposés aux spectateurs mais ne servent pas forcément à l'intrigue principale, on est capté par les pistes mises en avant mais on y croient pas plus que ça et l'on sait que l'histoire va se retourner, certains personnages bien qu'originaux ne sont pas obligatoirement utiles aussi à l'intrigue... La fin est déroutante, inattendue, mais aurait pu être mieux menée. Ce sont mes quelques points négatifs autour de cette série.
Mais beaucoup de points forts. J'ai déjà évoqué la réalisation, classique, dans l'air du temps, mais c'est ce que l'on veut car elle est (très) bonne même si peu originale. Le montage est excellent, j'en ai déjà parlé, je n'en rajoute pas plus. Le jeu des acteurs est plus qu'agréable, il est exemplaire pour certains. Mention spéciale pour l'équipe d'enquêteurs : le commissaire est dans ses bottes de chef local tel un shérif du far-west (bon dans son travail, parfois dépassé et proche des ses ouailles), les "sous-fifres" aussi dans leurs rôles, l'adjoint mystérieux tout en étant attendrissant parfois, enfin l'acteur principal qui retransmet parfaitement l'esprit torturé de l'inspecteur entre l'enquête et sa vie "semi-privée".
Mais le point principal qui fait le charme de la série c'est le fait de mettre la victime au centre des faits. Le genre policier classique aura tendance à effacer la victime (normal dirait-on, elle est morte) au profit de l'acte criminel en lui-même et du personnage incriminé. Dans la Trêve, la victime a une part prenante dans l'histoire, elle est représentée et son rôle n'est pas seulement esthétique.
Bref, une histoire à la fois classique et originale, portée par une bonne réalisation qui respecte les codes du genres, un montage que je trouve audacieux dans son rapport au temps, des acteurs très bon dans l'ensemble (j'ai un peu de mal avec la fille du héros) dans des personnages fascinants (bien qu'un peu trop nombreux et parfois caricaturaux). Cette première production du nouveau projet RTBF-FWB m'a énormément plu, cela me donne envie d'en voir plus.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 604 fois
3 apprécient

Matignon Reclus a ajouté cette série à 1 liste La Trêve

  • Séries
    Cover Top 10 Séries

    Top 10 Séries

    Avec : Dans leur regard, Breaking Bad, Gomorra, Cowboy Bebop,

Autres actions de Matignon Reclus La Trêve