T'es un abruti Aldana

Avis sur Lastman

Avatar eldjiin
Critique publiée par le

Superbe découverte, d'autant plus quand on sait que c'est du made in France.
Je n'avais pas lu la B.D, plus proche du manga dira-t-on, à la Française.
Le format court de 10 ou 15 min peut surprendre au début, mais on s'y fait, c'est addictif, et on les enchaîne spontanément.
L'animation en elle même est très épuré et cela fonctionne à merveille.
Ce qui fait la qualité d'une bonne série, d'un bon film, d'une bonne B.D ou autre, ce sont à mon sens, surtout dans l'univers graphique de l'animé, les dialogues, et là, on est sur du jouissif, les titres des épisodes, qui sont des phrases qui vont être prononcés dans l'épisode, en disent long sur comment ils ont réussi à vous résumer un épisode en une seule courte phrase, souvent pleine d'humour.
Un univers fantastique avec une identité qui lui est propre et qui n'a pas grand chose à voire avec les codes du genre, une narration très bien maîtrisé.
Je vais parler de la B.O ici également.
PA PA PAAAAA, un chef-d'oeuvre, elle colle parfaitement à l'identité de la série, toute aussi originale.
Elle me rappelle, en parlant de la diversité des couleurs des ambiances dont elle est faite, la B.O qui était tout autant surprenant de part son originalité à l'époque, celle que les Dust Brothers avaient composé pour Fight Club.
On a des morceaux électriques, bien survoltés avec de l'arpeggiator qui déchire bien sur le morceau First fight, morceau qui vient sublimer la scène qu'il accompagne.
On a des montées quasi orchestrales avec des variations de tons qui viennent interpelé l'oreille parce que dissonantes, mais une dissonance qui est superbement maîtrisé et qui vient encore une fois sublimer les scènes où Chorum, le dévoreur de monde, apparaît, l'étrangeté de ses dissonances épouse parfaitement l'étrangeté de cet univers, on a une symbiose parfaite ici, entre l'animation et la musique, les compositeur Fred Avril et Philippe Monthaye ont vraiment réussi un tour de force et composé une B.O d'exception pour cette série.
Comment dépeindre cette fresque...
C'est vraiment très particulier, on a une trame en fond qui pourrait relever de l'héroïque fantastique, narration d'un compte légendaire, c'est la colonne vertébrale pour ainsi dire, de la série, l'élément déclencheur appartient à cet univers, alors que tout le reste fait partie d'une ambiance plus fantasmagorique, on a de l'ambiance de série policière noire à la James Ellroy, un univers mafieux avec un personnage à son sommet haut en couleur, bref, c'est un putain de savant mélange cuisiné avec brio, un met assaisonné à la perfection, chaque ingrédient y a sa place sans prendre le pas sur les autres, j'me suis déjà enfilé le menu une demie douzaine de fois, c'est vous dire.
Je vous invite à regarder cette série, un très bon moment.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 185 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de eldjiin Lastman