Génération YoutubeStar

Avis sur Le Cinéma de Durendal

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Et bien puisque la fiche de cette webserie fait actuellement le buzz sur SC, je n'ai pu m'empêcher d'aller jeter un œil et d'enchaîner plusieurs vidéos.

"Pourquoi j'ai raison" 4/10
Sans doute la chronique qui déchaîne le plus les foudres. Je suis surpris de voir les gens choqués face à ce ton tellement 'prétentieux' soi-disant alors que finalement ça reste toujours bon enfant ; l'auteur précise le plus souvent qu'il ne s'agit que de son avis personnel et rien d'autre, le tout avec une telle hésitation dans sa voix qu'il est difficile de se vexer de ses 'attaques'.
Par ailleurs, ses avis sont la plupart du temps assez construits mais peu explicite ; le truc, c'est qu'il vaut mieux avoir vu le film pour comprendre ce qu'il sous entend. Néanmoins, "Pourquoi j'ai raison" est très mauvais. Le bougre prépare très mal ses blagues qui tombent à plat (en même temps il ne semble pas avoir compris l'importance du rythme et du timing dans la comédie) ; on sent aussi qu'il tente de trouver sa marque face à ses nombreux rivaux (inserts d'images, générique explosif, humour piquant, délires digressifs) mais se plante systématiquement car ne paraît être qu'une pâle copie de ses adversaires.

"Vlogs" 4/10
Je préfère de loin le ton de ses "Vlogs". Pas juste parce qu'il se montre moins 'agressif' (je continue avec les guillemets car je ne comprends vraiment pas comment on peut s'offusquer de ce qu'il dit, surtout comparé à certaines critiques de SC bien plus piquantes et pourtant portées aux nues), mais plutôt parce qu'il ne se cache plus derrière une image, il se présente simplement comme lui-même.
Ce que l'on gagne en sobriété on le perd en préparation. Si "Pourquoi j'ai raison" était mal préparé, les "Vlogs" ne sont pas du tout préparés. De ce fait, le bougre prend 5 minutes pour expliquer un détail du scénario. Alors oui, on comprend bien pourquoi il a ou n'a pas aimé, mais cela aurait pu ne prendre qu'une minute. Sans parler des sempiternels 'heuuu' tous les trois mots qui auront raison de la patience de n'importe qui.

Bref, un de ces autres bloggeurs qui tentent de surfer un peu aussi sur la vague des anonymes qui percent grâce à Youtube ; c'est pas foncièrement mauvais, il a vite compris l'importance de se créer un personnage (le jeune étudiant qui découvre le cinéma), un registre (les sorties au cinéma plus quelques rétrospectives attendues), mais il n'est clairement pas au point (même s'il y a amélioration).

PS : je ne comprends pas pourquoi les gens sur SC sont si haineux envers le pauvre garçon qui veut juste partager sa passion du cinéma. Il n'impose pas sa vue comme étant ultime, il fait quelques recherches avant de parler d'un film, certes il est naïf mais au fond rien de plus maladroit que ce que je lis le plus souvent sur SC. Je vois même beaucoup pire quotidiennement sur notre site communautaire que dans ces vidéos. Soit, dans quelques semaines ou quelques mois, tout le monde l'aura oublié.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 11383 fois
169 apprécient · 32 n'apprécient pas

Autres actions de Fatpooper Le Cinéma de Durendal