Un film givré

Avis sur Le Décalogue

Avatar Oscar Hauton
Critique publiée par le

Enorme baffe cinématographique.
Je ne m'y attendais pas du tout, ma mère m'avait conseillé Kieslowski il y a longtemps mais bizarrement je n'avais pas trop envie de m'y mettre, surtout que la faible popularité de ce dernier en France rend ses oeuvres assez difficiles d'accès j'ai l'impression.

En une heure, je suis passé par touts les états.
La reflexion est juste et intéressante, elle pose le problème de la croyance et de la finalité de l'homme à travers le haut symbolisme qui possède le film. D'autres pistes de reflexions sont abordées notamment avec la présence du sans-abris du lac et celle de l'ordinateur autonome. Le tout est sublimé par une réalisation visuelle et sonore très délicate, en flocons de neige. Le cinéaste polonais n'abuse pas d'effets faciles, son film n'a pas besoin d'être grandiloquent. Enfin, le casting est impeccable: Pawel et son père forment un des meilleurs duo d'acteurs que j'ai pu voir, ils sont justes adorables et touchants (la scène des échecs) sans en faire trop... Et le givre devient rosée.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 588 fois
6 apprécient

Autres actions de Oscar Hauton Le Décalogue