Par où commencer....

Avis sur Les Chroniques de Mr. Plouf

Avatar kambujana
Critique publiée par le

Critiquer un vidéaste est quelques chose de compliquer. D'autant plus si il continue de produire du contenue. Comment juger quelques choses qui peut s'améliorer où se détériorer ? Eh bien je le fais. J'éditerais si un changement notable est à observer.

Les chroniques de Monsieur Plouf sont donc une série de vidéo sortant tout les quinze jours. Dans ces vidéos Mr. Plouf critique un jeu auxquels il a jouer. Illustrant son propos avec de petites animations (où plutôt succession d'image car ce n'est pas fluide) drôle et rigolote.

D'abord parlons de la critique en elle-même. Le vidéaste s'assure une totale indépendance. Il a plusieurs fois parler des éditeurs souhaitant lui offrir des "cadeaux" avant la sortie du jeu, où de la presse qui ne cesse d'accepter les pot-de-vin.
Les critiques sont intéressante, ne spoil jamais le jeu et donnent l'avis du chroniqueur sur le jeu. Au final ce que l'on attend d'une critique : Argumenté, compréhensible et n'imposant pas ça vision des chose.
Pour les animations celle-ci vont sans cesse en s'améliorant. Les vidéos ayant désormais des décors (avant les personnages interagissait sur un fond bleu clair) et sont bourrés d'humour. Avec des gags récurent tel que "Les muffins du future" ou la femme énervé de Plouf.
De nombreux personnages viennent d'ailleurs s'incruster. Même si Mr. Plouf est seul à parler on notera la présence de fanboys hardcore, d'abonné s'incrustant dans la maison de Plouf, de la femme de monsieur plouf, d'un dragon et tant d'autres...
Mon seul regret est que le texte se diversifie peu au fil des épisode. Regardez-en une dizaine et comptez le nombres de "Je ne comprend pas Jeu !" Et autres phrases répéter presqu'à chaque épisode.
Au final ces chroniques sont des critiques avisé, drôle et intéressante que je conseille à tous de regarder.

Plouf !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 397 fois
1 apprécie

Autres actions de kambujana Les Chroniques de Mr. Plouf