Foutage de gueule... assumé ?

Avis sur Lost, les disparus

Avatar Hugo Capocci
Critique publiée par le

Autant j'avais trouvé au début la série originale, fraiche, géniale, autant j'ai vite eu l'impression qu'on me pigeonnait en me proposant une intrigue avec toujours plus de questions, toujours moins de réponses, toujours plus d'incohérences..

Frustré de ces incohérences et avec une envie de réponses, j'ai donc regardé les saisons qui ont suivi la première...

Puis mon cerveau a dit stop.

C'est n'importe quoi, on te prend pour un pigeon, on te prend pour un con, les scénaristes n'ont pas pu réellement se dire que c'était cohérent, que ça tenait la route ?

S je veux regarder une série qui n'a aucun sens, je regarde Doctor Who. C'est drôle, ça se prend pas au sérieux, l'univers est tellement barré que les scénaristes peuvent faire du grand n'importe quoi à chaque épisode : ça passe !

Lost, c'est des acteurs charismatiques et bien dirigés, qui portent à eux seuls une série qui ère sans but; un monde dans lequel les règles changent régulièrement (le genre de truc que tu n'es pas sensé faire, mais alors pas du tout, dans un film ou une série) histoire de bien perdre le spectateur !

Comemnt se fait-il qu'au final les gens gardent encore un bon souvenir de cette série qui les a pourtant tous déçu lorsqu'elle s'est terminée tant la fin était un aveu d'échec scénaristique ? (Car imaginés dès les tous premiers épisodes de la saga mais formélement démenti par les auteurs ?)

Bref, c'est vraiment le buinsee model de merde: la bonne recette pour générer du fan en début de diffusion, puis ensuite un générateur aléatoire d'épisode (c'est plus rentable) ; du suivi de fan via les réseaux sociaux, pour être sûr qu'on aura des audiences malgré notre pauvreté scénaristique et l'incohérence totale de notre série; et puis finalement, rattrappé par la pelotte géante qu'est devenue le fil de l'intrgue.. on balance la fin de merde qui casse complètement l'interet des saisons précédentes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 378 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Hugo Capocci Lost, les disparus