Trop de saisons tuent la série... Paroles d'un ex fan

Avis sur Lost, les disparus

Avatar Krl
Critique publiée par le

Elle avait pourtant tellement bien commencé cette série !! Les 3 premières saisons sont quasi parfaites, une bonne dose d'intrigue, des personnages profonds, de superbes paysages...et des rebondissements en veux tu en voilà.

Et puis surtout, cette impression que les scénaristes maîtrisent parfaitement leur histoire et savent où ils veulent nous emmener... Vivement que l'on comprenne, et que l'on réponde à nos questions !
Et puis... vient la saison 4... On sent un certain relâchement déjà... Au lieu de commencer à répondre aux quelques 1000 intrigues déjà présentées, on en rajoute de nouvelles, et on ajoute à tout cela une dimension plus fantastique, avec quelques voyages dans le temps... C'est là où on commence à douter... N'a-t-on pas voulu faire plus de saisons, quitte à écrire un peu n'importe quoi, juste pour durer plus longtemps ?

Pourtant je me suis accroché... Jusqu"au bout ! En me disant qu'il y aurait bien une explication d'ici la fin. Et puis on finit par quelque chose de grotesque (mais VRAIMENT) avec (spoiler) une histoire de puits de lumière en plein milieu de l’île, que PERSONNE n'avait jamais vu auparavant...
Et on ne répondra jamais à plein de questions, telles que le sujet Walt par exemple... Qu'est-il arrivé vraiment arrivé à ce gamin ?? Quel était son "problème", ses pouvoirs...? On l'avait notamment revu à la fin de la saison 3, pour sauver Locke laissé pour mort après la fusillade de Ben... Rétrospectivement on peut se demander s'il ne s'agissait pas de la fumée noire...
De la même façon qu'il se serait agit de la fumée noire dès les premiers épisodes de la série, alors que Jack croyait voir son père (mort pourtant) dans la jungle.

J'interprète la toute fin de la façon suivante :
A la toute fin Jack "rejoint" les autres dans cette sorte d'église et ça symbolise le fait qu'il comprenne qu'ils sont tous morts... Toute cette saison 6 nous montrait la vie qu'ils auraient pu avoir sans le crash, ou la vie qu'ils vivent tous une fois mort, mais en aucun cas leur vraie vie: donc Jack n'a jamais eu de fils, Sawyer n'a jamais été flic etc.

Bref, un beau gâchis LOST... A force de jouer sur le mystère, on finit par perdre le spectateur, et ce définitivement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 228 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Krl Lost, les disparus